Arrestation de 7 cinéastes iraniens

Suite à une nouvelle offensive de la police secrète du régime iranien contre les milieux du cinéma, sept artistes de renommée ont été arrêtés durant le dernier week-end. Il s’agit de Mojtaba MIRTAHMASB (réalisateur), Nasser SAFFARIAN (réalisateur), Hadi AFARIDEH (réalisateur), Mohsen SHAHNAZDAR (journaliste et documentariste), Shahnam BAZDAR (réalisateur), Mehrdad ZAHEDIAN (réalisateur) et Katayoune SHAHABI (productrice de cinéma). Mojtaba MIRTAHMASB est coréalisateur, avec Jafar PANAHI, de Ceci n’est pas un film, qui sort en salles en France le 28 septembre 2011.

Ces artistes ont été arrêtés chez eux ou dans leurs bureaux.

Les agences de presse liées au gouvernement iranien ont publié une information selon laquelle les correspondants de la BBC à Téhéran auraient été arrêtés.

Les médias gouvernementaux tentent d’accréditer une version selon laquelle les cinéastes indépendants iraniens arrêtés seraient des espions au service de la BBC.

Selon les dernières nouvelles, les cinéastes qui viennent d’être arrêtés ont été transférés à la section 209 de la prison Evin à Téhéran. Parmi les récentes victimes de la répression en Iran, figurent de nombreuses femmes artistes arrêtées ces dernières semaines.

Une Réponse à “Arrestation de 7 cinéastes iraniens”

  1. Courage et talent a écrit :

    Bonjour,

    Un grand merci à vous pour la projection de Ceci n’est pas un film de Jafar Panahi, Mojtaba Mirtahmasb…
    Film sensible, pudique et courageux ! Les deux cinéastes par la grâce de leur amitié et de leur talent arrivent à nous faire entendre et voir de l’intérieur le désarroi profond généré par tant d’injustice…
    A travers la scène finale, ils nous donnent envie de rencontrer ce peuple Iranien doté d’une vitalité et d’un humour qui semble capable de tout traverser, pour un jour construire d’autres possibles…
    Deux grands témoins. Un grand merci à eux
    Bien cordialement
    Sophie

Laissez une réponse

*