Archives de l’auteur : Ecole Chaptal

Film essai : Bas les masques !

Film essai : Bas les masques !

 

Vous pourrez découvrir le scénario de notre film en lisant notre article : Tout commence dans une classe normale…

 

 

Catégorie : Film-essai | Laisser un commentaire

Exercices – École Chaptal

 

Exercice 1 : Peinture magique
Nous avons pu expérimenter la transformation plastique à partir d’un tableau pointilliste.

Exercice 2 : Je m’en balance !
Nous avons réalisé un plan séquence et nous avons pu exprimer une tension dynamique. Importance des bruitages.

Exercice 3 : Vive la récré !
C’est une captation du temps lorsque la classe se vide au moment de la récréation.

Exercice 4 : Une Frimousse fabriquée, une poupée adoptée, un enfant sauvé !
Dans le cadre de notre projet autour des droits de l’enfant, en partenariat avec l’Unicef, nous avons filmé les différentes étapes de la fabrication de la poupée Frimousse. Nous avons réalisé un plan séquence mais également un »tourner monter ».

Catégorie : Exercice 1, Exercice 2, Exercice 3, Exercices | Laisser un commentaire

Scénario du film essai « Bas les masques ! »

Bas les masques !

Tout commence par une journée « normale » dans une classe de CM2. Les élèves participent avec leur maîtresse à un atelier d’écriture poétique à partir du poème « Liberté » de Paul Eluard. Certains d’entre eux acceptent de lire quelques strophes des poésies personnelles qu’ils ont écrites en hommage à Hubert Germain, dernier compagnon de la Libération. C’est un moment très riche en émotion… Mais la cloche sonne et vient le moment de la récréation, les enfants se rangent afin de se rendre rapidement dans la cour. Ils organisent alors un jeu de ballon : la balle américaine. Quelques uns préfèrent rester à l’écart et discuter sur un banc. C’est le cas de Charles qui quitte un moment son ami Mathieu pour aller aux toilettes. Mais quand il en ressort, plus un bruit, plus un geste. Ses camarades sont figés, inanimés. Il passe à travers eux, les secoue, les regarde. Rien ! Tout à coup le groupe s’avance menaçant vers lui et l’encercle. Charles prend ses jambes à son cou et s’enfuit. Mais il est déjà trop tard, c’est alors terrifié qu’il découvre un visage masqué derrière une vitre… Il court, court à en perdre haleine, dévale les escaliers à toute vitesse afin de se réfugier dans sa classe. Il pense être enfin à l’abri mais malheureusement, le personnage masqué portant une capuche et une cape noire l’attend et s’avance tout doucement vers lui pour lui parler : « Les apparences sont souvent trompeuses Charles ! Ne deviens pas ami avec quelqu’un que tu ne connais pas.». Il s’assoit puis retire sa capuche et son masque affreux. Son visage apparaît alors maquillé en blanc. Il commence à se démaquiller tout doucement et se met à éclater de rire ! C’est à ce moment là que Charles reconnaît son meilleur ami Mathieu qui lui demande de regarder le tableau ! Charles se retourne et découvre la date « jeudi 1er avril 2021 » ainsi que de magnifiques petits poissons en papier multicolores. « Mais oui, c’est le 1er avril aujourd’hui, c’était une blague ! Je t‘ai bien eu ! » Charles se met à rire à son tour tout en se disant : « Oh mais oui, comment n’y ai-je pas pensé ? »

Les apprentis cinéastes de la classe de CM2 de l’école Chaptal

Laisser un commentaire

Sensations à la Cinémathèque

Le jeudi 10 juin, nous nous sommes rendus en car à la Cinémathèque.Nous étions vraiment heureux, c’était le grand jour ! Nous allions enfin pouvoir présenter notre film et le voir sur grand écran.

La salle était géante, vraiment immense : impressionnant, émouvant, excitant de nous retrouver tous là ! Notre film était le premier à être projeté, nous étions stressés.
C’était mille fois mieux dans la salle de cinéma ! Nous étions vraiment dans le film à la fois captivant, surprenant, plus puissant.
Plusieurs séquences nous ont particulièrement marqué. : lorsque Charles terrorisé prend la fuite et court dans les escaliers et également le moment tellement sonore où Mathieu se démaquille. Juste magique !
Après la projection, nous étions un peu timides pendant l’échange avec la salle, assis face au public même si le fait d’avoir vu le film nous avait libérés.

                         
Remis de nos émotions, nous avons ensuite découvert les films des autres ateliers.

Ce que nous avons préféré dans »Nous ne connaissons pas la forêt », c’est le côté mystérieux du film et quand la poupée parle seule à la fin.

L’actrice de « Noelie ne va pas bien » était timide sur scène alors mais très expressive dans le film. Nous pensons que l’atelier lui a permis de se dépasser.

C’est dans le film »Beaucoup de chemins, un seul lieu » que nous avons ressenti le plus le temps qui passe. Le son des insectes et des oiseaux était très beau. Cela doit être vraiment agréable de pouvoir aller à l’école à cheval !

Nous avons été émus de voir des élèves parler français alors que ce n’est pas leur langue maternelle dans le film »le sac rouge ». La séquence dans laquelle le garçon marche dans l’eau est très belle. Nous avons eu l’impression qu’au niveau des rythmes leur film avait un peu été construit comme le nôtre.

Ce moment riche en émotions restera pour nous inoubliable !

Laisser un commentaire

Impressions des Chaptaliens

Un atelier GÉNIAL !!!!!! Un projet Extraordinaire et Inoubliable !
« Filmer, regarder écouter .Apprendre en s’amusant.»
Au cours de cet atelier, nous avons adoré regarder des extraits de films. C’était magique ! Nous avons découvert les différentes valeurs de plans (plan séquence, plan serré…), les fondus enchaînés ainsi que la transformation plastique, la tension dynamique, la captation du temps. Laurence a insisté sur l’importance des couleurs, du rythme et du son. Mais nous avions hâte de passer à l’action et de tourner ! Pour nos différents exercices, nous avons voulu à chaque fois partir de nos projets de classe : les droits de l’enfant, la Résistance, la peinture impressionniste et pointilliste. Nous avons tous participé, chacun de nous a pu avoir un rôle à un moment ou à un autre : à la caméra, au son, en tant qu’acteur. Notre cinéaste nous a appris à manier la perche, le micro.
Le thème cette année, c’était « le Temps au cinéma » mais nous, nous n’en avions pas beaucoup. À cause du protocole sanitaire et des différents confinements, notre film a été tourné dans l’urgence en trois demi-journées ! Il fallait ensuite choisir les séquences pour le montage. Mais nous ne nous plaignons pas, nous y sommes finalement parvenus et il est plutôt réussi grâce à la volonté de chacun, au plaisir de filmer et aux efforts de notre maîtresse et de notre cinéaste. Prudentes, elles avaient heureusement tout anticipé !
« Nous avons tourné un maximum de scènes en un minimum de temps ! »
« C’était mon premier atelier de cinéma mais cela m’a donné envie de continuer dans ce domaine.  »
« Au début de l’atelier, j’avais un peu peur. Comme j’étais un peu timide (et le suis toujours), j’avais peur d’être devant la caméra. »
Tous les élèves ont participé à l’écriture du scénario de notre film essai. À chaque proposition, nous discutions et nous nous mettions d’accord.Nous avions des contraintes. Nous ne pouvions pas sortir de l’école, les espaces étaient limités et il fallait s’organiser en fonction des autres classes. Certains élèves ont même tourné sur le temps du midi ! Mais nous étions tous très motivés !
« C’était Notre film, Notre Projet ! »
Laurence a toujours été très gentille et à l’écoute. Elle nous a permis de découvrir l’univers du Cinéma. Nous avons beaucoup appris. Nous regardons les films à présent avec « un œil plus cinématographique ». Notre maîtresse s’est occupée de l’organisation, des accessoires, de la musique. Elle nous a proposé différents masques pour notre film essai et plusieurs morceaux de musique du film Slumdog millionaire pour la bande son. Là encore, nous avons choisi tous ensemble. Nous étions stressés mais Heureux ! Nous savions que nous vivions une expérience Fantastique et que nous avions beaucoup de chance !
« Le film essai, je l’adore. J’adore le scénario, les plans du film, le son…TOUT ! »
À vous maintenant de le découvrir. Alors…Bas les Masques !

        

Un commentaire

Exercices des apprentis cinéastes de l’école Chaptal

Nous revoilà ! Ici Paris !

Nous allons vous présenter notre premier exercice : « Peinture magique ».

Nous avons eu l’idée de nous inspirer d’un tableau pointilliste « les îles d’or » du peintre Cross.


L’objectif était de créer une transformation plastique en un plan séquence. Gauthier a d’abord essayé de représenter un paysage sous forme de petits points colorés avec des craies de couleurs sur le tableau noir. C’est notre œil qui faisait alors le mélange. Il s’est ensuite installé à sa table et a réalisé un deuxième tableau mais cette fois avec de la peinture sur une feuille blanche. A la fin, il a fait couler un petit peu d’eau sur son œuvre , les couleurs se sont alors mélangées et c’était magique, la peinture devenait vivante ! Une véritable transformation plastique !

Miroir, mon beau miroir…

Pour ce deuxième exercice, Charles et Hector sont nos comédiens. Ils parlent à un miroir menteur déformant et lui posent la question »Miroir, mon beau miroir, qui est le plus beau? »

Joshua joue le rôle de la voix du miroir et répond : « C’est sûrement pas toi ! »

Charles et Hector regardent ensemble le miroir, leurs visages sont déformés, c’est la transformation plastique qui se crée grâce au miroir menteur ! À la fin on découvre leurs visages réels.

Je m’en balance !

Pour cet exercice, nous avons essayé d’exprimer le temps qui passe. Un élève en classe, Hector, se balance sur sa chaise car le cours l’ennuie. Ce qui est impossible avec notre maîtresse ! En effet, nous travaillons sur les droits de l’enfant et cela nous passionne ! Toute la classe participe avec plaisir ! Rose écrit les différents droits de l’enfant au tableau mais tout à coup Boum ! Hector fait semblant de tomber ! Omar et Joshua sont chargés des bruitages.

Charles gère bien le plan séquence depuis Hector qui se balance jusqu’à découvrir Rose au tableau. Pendant » le panneau », les élèves lèvent le doigt pour participer à la discussion, un pur moment de vie et de temps.

Vive la récré !

Captation de temps en toute simplicité. Au moment du départ en récréation, la classe se vide et les élèves descendent dans la cour. Le silence s’installe. On entend les bruits des élèves au loin. C’est un plan fixe qui atteste du temps qui passe. En seulement deux minutes, on comprend que la classe est finie pour le temps de la récré…

 

Catégorie : Exercices | Laisser un commentaire

Une Frimousse fabriquée, une poupée adoptée, un enfant sauvé !

Le 20 novembre 2020, nous avons fêté le 31ème anniversaire de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant. Nous, les élèves de CM2, nous participons à un merveilleux projet solidaire en partenariat avec l’Unicef. Nous fabriquons une petite poupée en chiffon symbolisant un enfant du monde. Chaque famille peut ensuite »adopter » une Frimousse et faire un don qui contribuera à une campage de vaccination destinée à sauver des enfants.
Nous avons décidé de vous faire découvrir la confection de nos Frimousses, nous pensions que c’était une bonne idée pour la réalisation de notre premier exercice. L’objectif étant de filmer un plan long de sorte que nous sentions bien le temps s’écouler.
Lors de notre première séance avec Laurence, nous avons découvert l’importance de l’image, des couleurs, du son, du tempo et du rythme dans un film. Nous avons réfléchi aux différents plans utiles et au storyboard.
Préparation du matériel : enregistreur, téléphone portable, écouteurs…


Enregistrement de différents sons :

              
Nous avons utilisé un métronome pour imiter le bruit de l’horloge , des boules métalliques  et avons enregistré  un enfant qui chantonne et qui siffle.
Exemples de plans filmés :

    
– patron à plat, plongée avec une main qui commence à rembourrer la poupée avec du kapok(mousse de rembourrage).

– enfilage du fil à travers l’aiguille, couture.

Choix des couleurs pour les vêtements, pour le tissu recouvrant la table, pour le vernis des mains qui cousent.

– habillage de la poupée

         
– pelotes de laine de différentes couleurs
– réalisation des cheveux avec une pelote jaune et une bleue. Un élève enroule les fils de laine autour d’un livre.

      


– couture, mise en place des cheveux
– dessin des yeux, du nez et de la bouche


– pose du petit masque chirurgical sur le visage de la petite Frimousse.

Malgré les masques et les conditions sanitaires, nous sommes toujours très, très, très motivés !

Nous vous souhaitons de joyeuses fêtes !

Au plaisir de vous retrouver en 2021 !

Les petits Parisiens

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Les cinéastes en herbe de l’école Chaptal

Bonjour tout le monde, ici Paris !
Nous sommes les apprentis cinéastes de l’école Chaptal, les plus jeunes participants de l’Île de France !
Dans notre classe de CM2, il y a 13 filles : Halima, Mila, Lorendi, Sarah – Lynn, Gréta, Manon, Nada, Eléonore, Rose, Agathe, Andréa, Rokia, Justine et 11 garçons : Mazen, Mathieu, Alexander, Benjamin, Joshua, Gauthier, Charles, Louis, Omar, Hector et Ethan. Nous avons entre 10 et 11 ans.
Nous habitons dans un très joli quartier de Paris, près de la Butte Montmartre.
Nous sommes très, très, très, très heureux de participer à ce merveilleux projet de la Cinémathèque ! Nous avons une chance incroyable !
Avec notre professeure Mme Brigitte Cheilan et notre cinéaste Mme Laurence Garret, nous avons déjà visionné plusieurs extraits de films et nous essayons actuellement de réaliser notre premier exercice. Le thème cette année « le temps au cinéma » est vraiment passionnant !
Malgré les consignes sanitaires, nous sommes bien décidés à profiter de chaque moment !
Nous avons hàte de vous découvrir et de vous faire partager notre aventure…
Au revoir et à très bientôt !
Les petits Parisiens

Un commentaire