Archives mensuelles : décembre 2020

Apresentação da oficina Escola Secundária Marquês de Pombal

Somos um grupo de 16 alunos da Escola Secundária Marquês de Pombal, da turma de Multimídia, oriundos de diferentes nacionalidades: Portuguesa, Brasileira, Nepalesa, Guineense e Senegalesa.

Sendo de diferentes origens conseguimos unir-nos e fazer um bom trabalho em equipa.

Com este projeto esperamos concretizar os nossos objetivos e partilhar esta experiência de aprendizagem de fazer cinema com outros grupos de outras escolas/países.

___

We are a group of 16 students from the Marquês de Pombal Secondary School, from the Multimedia class. We make up a group of different nationalities: Portuguese, Brazilian, Nepalese, Guinean and Senegalese.

Being from different backgrounds, we were able to come together and do a good job as a team.

With this project we hope to achieve our goals and share this learning experience of filmmaking with other groups from other schools/countries.

Catégorie : Présentation des ateliers | Laisser un commentaire

exercice 1 : préparation de l’exercice 1.3 (scénario et accessoires)

Dans les séances précédentes, nous avions réalisé trois films montrant  l’entrée des élèves en classe (comme les frères Lumière avaient filmé une sortie d’usine). Nous avions fait ensuite le montage de ces films par groupe de 3.

We had made 3 films showing the students entering into the classroom (just as Les Frères Lumières had filmed leaving the factory).

Ils ont été présentés et commentés par les élèves.

They were presented and commented by the students.

Nous avons ensuite visionné deux extraits de film pour répondre à la consigne de l’exercice  1.3 (voir article « transformations plastiques »).

En deuxième heure, en demi-groupe, nous avons réfléchi à une idée de scénario nous permettant de réaliser cet exercice. We have thought about an idea of a scenario.

Pour le groupe 1:

L’ idée du scénario : souvenir d’automne. Cette idée consiste à rappeler l’automne : les feuilles qui tombent. Deux acteurs sont allongés et des feuilles tombent tout autour d’eux.

This idea consist of recalling the autumn : the following leaves. Two actors are lying down and leaves are falling all around them.

Nous avons fait la liste des accessoires qu’il nous faudrait : deux chemises à carreaux, une paire de babouche et des chaussures de cérémonie ainsi que des feuilles d’arbres.

Pour le groupe 2 :

L’idée du scénario : Rappeler le merveilleux avec un récipient transparent contenant de l’eau et des billes, y verser petit à petit du colorant ainsi que du vinaigre blanc et du bicarbonate pour créer sur la surface de l’eau une ondulation.

The idea : Recall the marvelous with a transparent container containing water and beads, gradually pouring color in it, also vinegar, baking soda to create a ripple on the surface of the water.

Accessoires : saladier ou vase, eau, billes, colorant, bicarbonate, vinaigre et sèche-cheveux.

AMINE, MINA, YASSINE, ILIAN

 

 

Catégorie : Exercice 1 | Laisser un commentaire

Transformations plastiques, Paul Klee 4ème

Nous avons vu deux extraits de  film pour comprendre la transformation plastique.

1er extrait : La Comédie de Dieu (A Comedia de Deus), João César Monteiro, 1995, Portugal

Cet extrait nous montre une transformation plastique. Au début de l’extrait, on peut voir des boules lumineuses et une dame qui les manipule.

Sous un autre point, on peut constater que les boules lumineuses sont des billes de différentes couleurs et de différentes tailles.

A la fin de l’extrait, on peut la voir manger une glace.

Le réalisateur a joué sur le flou pour changer de point de vue. Les billes sont tout d’abord floues, donnant l’impression de voir des boules lumineuses. Ensuite les billes sont visibles et le visage est flou, donnant l’impression que c’est filmé en-dessous alors que c’est filmé au-dessus, c’est à dire sur un miroir.

2ème  extrait : Stalker, Andreï Tarkovski, 1978, URSS

Dans cet extrait on voit un couple attiré par une mélodie, on les voit s’approcher d’un son.

Ils s’approchent du son et arrivent devant une étendue de draps blancs.

Après un mouvement de caméra, on voit un musicien jouer une douce mélodie. Derrière chaque drap, se cache un musicien. A la fin de l’extrait, tous les musiciens se regroupent au bord de la mer, un coup de feu retentit et les musiciens s’enfuient.

Au début, le plan est sur les deux acteurs, ensuite, au montage, le réalisateur a coupé au moment où la caméra change de mouvement, elle se retourne pour que l’on ait le point de vue des acteurs, c’est à dire voir les musiciens. Ce changement de point de vue donne la transformation plastique au niveau des draps.

Conclusion : Les deux extraits nous permettent de constater une transformation plastique, que ce soit une transformation plastique avec la mise au point (plan flou et plan net) ou avec le mouvement de caméra (point de vue différent).

AMINE, ILIAN, MINA, YASSINE

Catégorie : En classe | Laisser un commentaire

Actividades iniciales

Voz en off fue una actividad de aproximación al cine que trabajamos en el inicio de nuestros encuentros con el grupo de estudiantes que participan del taller Quiero cine. La actividad partió del fragmento seleccionado de la película “Dos o tres cosas que sé de ella” de Jean-Luc Godard. Ese fragmento llamó mucho la atención de los chicos ya que les pareció muy misteriosa la voz susurrante que acompañaba a la imagen. Se intercambiaron varias opiniones sobre el efecto de esa voz en off en el fragmento . En consecuencia el grupo docente diseñó un trabajo cuyo eje fuera la imagen y la palabra: cada estudiante filmó algo de su entorno con la técnica de Minuto Lumiere. En la siguiente clase, vimos los trabajos y propusimos pensar palabras para cada Minuto. A partir de esas palabras escribimos textos. Luego grabamos en audios esos textos y los superpusimos a los Minutos Lumiere. Finalmente el siguiente encuentro nos permitió reflexionar y experimentar qué producián esas palabras/ susurros en la imagenVoz en off
Voix off était une activité sur laquelle nous avons travaillé au début de nos réunions. L’activité est partie du fragment sélectionné du film: “Deux ou trois choses que je sais d’elle» de Jean-Luc Godard. Ce fragment a attiré l’attention des élèves, qui trouvaient la voix chuchotante qui accompagnait l’image très mystérieuse. Différents avis ont été échangés sur l’effet de cette voix off sur le fragment. Par conséquent, le groupe pédagogique a conçu une œuvre dont l’axe était l’image et la parole: chaque élève filmait quelque chose de son environnement avec le dispositif Minute Lumière. Dans le cours suivant, nous avons regardé les œuvres et proposé de penser à des mots pour chaque minute. À partir de ces mots, nous écrivons des textes. Ensuite, nous avons enregistré ces textes dans des audios et les avons superposés aux Minutes Lumière en édition. Enfin, la rencontre suivante nous a permis de réfléchir et d’expérimenter ce que ces mots / chuchotements produisent dans l’image.

Catégorie : Divers | Laisser un commentaire

Presentación del Taller Quiero Cine Urquiza

Taller Quiero Cine Urquiza

Nuestra escuela Justo José de Urquiza es un colegio de educación Media que está situado en el barrio de Flores de la Ciudad Autónoma de Buenos Aires, Argentina. Nuestros alumnos tienen inclinación por el arte: plástica, música, escritura, cine. Así que la escuela cuenta todas esas historias a través de murales. El Taller Quiero Cine! – CCAJ es un espacio de desarrollo personal donde nuestros estudiantes fortalecen su autoestima, descubren un nuevo modo de mirar y expresar el mundo que nos rodea a través del cine.
Quiero Cine! Urquiza es un espacio de transformación artística.
Notre école Justo José de Urquiza est une école secondaire située dans le quartier Flores de la ville autonome de Buenos Aires, en Argentine. Nos étudiants ont un penchant pour l’art: arts plastiques, musique, écriture, cinéma. Donc l’école raconte toutes ces histoires à travers des peintures murales. L’atelier Quiero Cine! – CCAJ est un espace de développement personnel où nos étudiants renforcent leur estime de soi, découvrent une nouvelle façon de voir et d’exprimer le monde qui nous entoure à travers le cinéma.
Quiero Cine! – CCAJ Urquiza est un espace de transformation artistique
Presentaciones de los chicos
Présentation des élèves

Juliana, 18 años

Me llamo Juliana. Tengo 18 años y este año participo por segunda vez en el taller Quiero Cine Urquiza. Espero para este año nuevos aprendizajes sobre el tema del tiempo, y sé que este taller nos permitirá vivir nuevas experiencias junto a mis compañeros.
Je m’appelle Juliana. J’ai 18 ans et cette année je participe pour la deuxième fois à l’atelier Quiero Cine! – CCAJ Urquiza. J’espère pour cette année de nouveaux apprentissages sur la question du temps, et je sais que cet atelier nous permettra de vivre de nouvelles expériences avec mes camarades.

Hellen,16 años

Me llamo Helen. El taller de cine para mi es una manera de expresión a través de la cámara. Las fotos y los videos son formas de transmitir sentimientos y sensaciones. Este taller me permite ver las cosas de diferentes maneras, volver a mirar con otros ojos lo que nos rodea. Quiero Cine Urquiza es como explorar algo con diferentes ojos. El taller es una experiencia muy bonita y que disfruto mucho.
Con el nuevo tema que es el tiempo en el cine, me llama la atención todas las formas que hay para expresar el tiempo. Espero aprender muchas cosas y poder aplicarlas al filmar.

Je m’appelle Helen. L’atelier de cinéma est pour moi un moyen d’expression à travers la caméra. Les photos et les vidéos sont des moyens de transmettre des sentiments et des sensations. Cet atelier me permet de voir les choses différemment, de revoir avec des yeux différents ce qui nous entoure. Quiero Cine! – CCAJ Urquiza, c’est comme explorer quelque chose avec des yeux différents. L’atelier est une très belle expérience et une que j’apprécie vraiment.
Avec le nouveau thème qu’est le Temps au cinéma, je suis surprise par toutes les manières d’exprimer le temps. J’espère apprendre beaucoup de choses et pouvoir les appliquer lors du tournage.

Juana

Soy Juana. Me encanta ser parte del taller de Quiero Cine! – CCAJ porque además de aprender sobre el mundo hermoso del cine, las clases son muy entretenidas y siento la súper buena onda de todos.

Je suis Juana. J’adore faire partie de l’atelier Quiero Cine! – CCAJ, car en plus de découvrir le beau monde du cinéma, les cours sont très amusants et je trouve que tout le monde est super cool.

Franco, 16 años


Me llamo Franco, y soy de Argentina. Me interesa mucho el taller de cine porque aprendo a captar el mundo a través de una imagen. También me gusta la posibilidad de compartir lo que filmo con otros.
Je m’appelle Franco, j’ai 16 ans et j’habite en Argentine. Je suis très intéressé par l’atelier de cinéma car j’apprends à capturer le monde à travers une image. J’aime aussi la possibilité de partager ce que je filme avec les autres.

Laisser un commentaire

Par la fenêtre

 

Bonjour,

Nous sommes élèves au collège Barbara de Stains et pour montrer que le temps passe, nous prenons des photos par les fenêtres du collège.

Catégorie : Exercices | Laisser un commentaire

Présentation Bellevue Martinique

Catégorie : Présentation des ateliers | Laisser un commentaire

Présentation de l’atelier du collège Paul Klee, Thiais, Val-de-Marne

Présentation de notre atelier

Catégorie : Présentation des ateliers | Laisser un commentaire

Presentación del Taller de la escuela « Primera Junta » de Argentina / Présentation de l’atelier de l’école « Primera Junta » d’Argentine

Somos de un pequeño pueblo llamado Santo Domingo, de la provincia de Buenos Aires, en Argentina.

Nous sommes d’une petite ville appelée Santo Domingo, de la province de Buenos Aires, en Argentine.

We are from a small town named Santo Domingo, in the province of Buenos Aires, Argentina.

Santa Domingo es un pueblo de 90 habitantes; algunos de nosotros vivimos cerca de la escuela y otros en el campo. La mayoría de nuestras familias se dedican a la cría de vacas, porque donde vivimos es una llanura muy extensa.

Santo Domingo est un village de 90 habitants, certains d’entre nous vivent proche à l’école et d’autres à la campagne. La plupart de nos familles se consacrent à l’élevage de vaches car c’est une très vaste plaine où nous vivons.

Santo Domingo is a town of 90 inhabitants, some of us live close to the school and some others in the countryside. Most of our families are dedicated to breeding cows because it is a very extensive plain where we live.

 

La escuela funciona con la modalidad de una clase única con niños y adolescentes de 9 a 15 años.

 

L’école fonctionne avec la modalité d’une classe unique avec des enfants et des adolescents de 9 à 15 ans.

The school is as a single class with children and adolescents from 9 to 15 years old.

Nuestros nombres son Ramona (11 años), Morena (10 años), Luisana (9 años), Santino (9 años), Nayla (12 años), Dylan (15 años), Lara (10 años), Benjamín (13 años) y Gonzalo (11 años) – (de izquierda a derecha, en el orden de la foto)

Nos prenoms sont Ramona (11 ans), Morena (10 ans), Luisana (9 ans), Santino (9 ans), Nayla (12 ans), Dylan (15 ans), Lara (10 ans), Benjamín (13 ans) et Gonzalo (11 ans) -(de gauche a droit, du haut en bas dans l’ordre de la photo)

Our names are Ramona (11 years old), Morena (10), Luisana (9), Santino (9), Nayla (12), Dylan (15), Lara (10), Benjamín (13) and Gonzalo (11) (on the picture, from left to right, up to down).

Nos gusta mucho el cine y la actuación!

Nous aimons beaucoup le cinéma et l’actuation!

And we like very much movies and acting!

Nos vemos pronto!

Catégorie : Présentation des ateliers | Laisser un commentaire

Une Frimousse fabriquée, une poupée adoptée, un enfant sauvé !

Le 20 novembre 2020, nous avons fêté le 31ème anniversaire de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant. Nous, les élèves de CM2, nous participons à un merveilleux projet solidaire en partenariat avec l’Unicef. Nous fabriquons une petite poupée en chiffon symbolisant un enfant du monde. Chaque famille peut ensuite »adopter » une Frimousse et faire un don qui contribuera à une campage de vaccination destinée à sauver des enfants.
Nous avons décidé de vous faire découvrir la confection de nos Frimousses, nous pensions que c’était une bonne idée pour la réalisation de notre premier exercice. L’objectif étant de filmer un plan long de sorte que nous sentions bien le temps s’écouler.
Lors de notre première séance avec Laurence, nous avons découvert l’importance de l’image, des couleurs, du son, du tempo et du rythme dans un film. Nous avons réfléchi aux différents plans utiles et au storyboard.
Préparation du matériel : enregistreur, téléphone portable, écouteurs…


Enregistrement de différents sons :

              
Nous avons utilisé un métronome pour imiter le bruit de l’horloge , des boules métalliques  et avons enregistré  un enfant qui chantonne et qui siffle.
Exemples de plans filmés :

    
– patron à plat, plongée avec une main qui commence à rembourrer la poupée avec du kapok(mousse de rembourrage).

– enfilage du fil à travers l’aiguille, couture.

Choix des couleurs pour les vêtements, pour le tissu recouvrant la table, pour le vernis des mains qui cousent.

– habillage de la poupée

         
– pelotes de laine de différentes couleurs
– réalisation des cheveux avec une pelote jaune et une bleue. Un élève enroule les fils de laine autour d’un livre.

      


– couture, mise en place des cheveux
– dessin des yeux, du nez et de la bouche


– pose du petit masque chirurgical sur le visage de la petite Frimousse.

Malgré les masques et les conditions sanitaires, nous sommes toujours très, très, très motivés !

Nous vous souhaitons de joyeuses fêtes !

Au plaisir de vous retrouver en 2021 !

Les petits Parisiens

 

 

 

 

Laisser un commentaire