Exercice 3

Sensation and music always go together! Even in the rain! Even in the cold!

Catégorie : Exercice 3 | Laisser un commentaire

Projection à la Cinémathèque et exercice 3 – Collège Paul Klee, Thiais

Nous avons fait un retour en classe sur la projection à la Cinémathèque. Nous n’avons pas pu regarder le premier film car il y a eu un problème de transport, mais nous avons pu voir les deux derniers.

Nous avons partagé les différentes sensations que nous avons ressenties et nous avons identifié les procédés cinématographiques des réalisateurs pour obtenir ces sensations chez le spectateur.

Nous avons écouté un extrait de  » In zarter Bewegung » d’Anton Webern, dans le noir, les yeux fermés pour bien faire passer les sensations. Ensuite, nous avons partagé les textes que nous avons écrits à partir de nos sensations sur cette musique afin de réaliser l’exercice 3.

Catégorie : Exercice 3 | Laisser un commentaire

Exercice 1, Escuela Francia.

Nous partageons quelques images de l´exercice 1 :

Facundo:

 

Juan Manuel:

 

Romina:

 

Mariana:

 

Exercice collectif spontané en classe apres visualisation des exercices individuels et conversation a leur sujet.

 

Catégorie : Exercice 1 | Laisser un commentaire

Exercice de construction de scénario (I)

Ejercicio construcción del guión (I)

8 de febrero. En esta clase en primer lugar observamos y dialogamos sobre los ejercicios de la clase anterior.

8 février. Dans cette rencontre, nous avons observé et discuté d’abord les exercices du rencontre précédente.

     

Los profesores nos habían pedido desde antes de salir al receso de fin de año, ir pensando en la historia para nuestro guión, así que en esta sesión cada uno presentó su historia oralmente en mesa redonda.

Les professeurs nous avaient demandé, avant de partir pour les vacances de fin d’année, de réfléchir à l’histoire de notre scénario, alors dans cette session chacun a présenté son histoire oralement dans une table ronde.

A continuación, sobre la pared colocamos tres pliegos de papel periódico, para poner fichas ordenadas en tres categorías: personajes, situación y resolución de la situación.

Ensuite, sur le mur, nous avons placé trois feuilles de papier, pour écrire nos propositions en trois catégories: personnages, situation et résolution de la situation.

Entonces nos entregaron fichas de cartulina para que cada uno anotara lo que quería plantear por cada una de estas categorías y luego las pusimos sobre los pliegos de papel.

Ensuite, les enseignants nous ont donné plus de papier pour que chacun écrive ce qu’il voulait proposer pour chacune de ces catégories, puis nous les avons mises sur les propositions catégorisés.

Al final, entre todos nos fuimos poniendo de acuerdo con lo que planteamos, tratando de entrelazar nuestras propuestas, dentro de 15 días volveremos sobre nuestro guión porque en la próxima clase haremos práctica de rodaje.

Au fin, nous sommes tous d’accord avec ce que nous avons proposé, essayant d’entrelacer nos propositions. Dans 15 jours, nous reviendrons sur notre scénario parce que dans la prochaine classe, nous pratiquerons le tournage.

Catégorie : En classe | Laisser un commentaire

Présentation des CM2 de Fos sur Mer

Qui sommes-nous ? Que pouvons-nous vous raconter de nous ?

Si vous étiez près de nous, vous entendriez sûrement le bruit du vent (c’est le mistral ! Il nous accompagne très souvent…), peut-être le bruit des vagues si nous allions nous promener au bord de la mer, ou celui métallique des haubans sur les mâts des bateaux ou encore les clapotis de l’eau. Sans doute, entendriez-vous également les cris des mouettes… Allons jusqu’à notre école maintenant : en passant dans la colline, vous entendrez à n’en pas douter les oiseaux mais aussi les cigales. Quel brouhaha ! Approchez-vous de notre cour d’école… de loin, retentissent nos cris, nos rires, nos ballons, nos jeux entrecoupés de temps à autre par le bruit assourdissant d’un avion qui approche de la base militaire d’à côté.

Vos narines seraient parfois chatouillées, agacées par des odeurs peu agréables qui remplissent l’air par vagues… Heureusement, le Mistral est là : il chasse ces indésirables pollutions et peut nous porter jusqu’à notre colline. Là, vous pourrez vous laisser aller à la rêverie et à la douceur du soleil en humant les odeurs de thym, de romarin.

Ouvrez les yeux maintenant… Vous voyez notre ville avec son vieux village fortifié ? Ce surplomb rocheux, avec son église, ses remparts, c’est L’Hauture. Plus loin, vous pouvez voir les usines … et oui Fos sur mer est aussi l’une des plus grandes zones industrialo-portuaires de France. C’est étonnant, déroutant comme paysage : la mer, la colline, les étangs côtoient une vaste zone industrielle. Et nous ? Nous sommes là. 27 élèves de CM2 : des blonds, des bruns, des grands, des petits, certains à la peau très claire, d’autres plus foncée… Regardez nos sourires (quand arrive Hugo pour ses interventions autour du cinéma) et nos grimaces (quand maîtresse nous a préparé une dictée par exemple).

Classe de CM2 de Virginie Rosier, Fos-sur-Mer, Bouches-du-Rhône, France.

Catégorie : Présentations des ateliers | Laisser un commentaire

exercice 2

Pour cet exercice, notre groupe a choisi le sens de la vue. Le premier plan parlait de la difficulté à voir correctement sans lunettes, particulièrement au soleil, ou l’image se trouble de manière irrégulière, en utilisant la majeure partie du temps un point de vue subjectif et en jouant sur les nuances plus ou moins agressives des couleurs, que l’oeil peine à mettre au clair. En réponse, le second plan abordait lui aussi le thème de la vue avec lunettes et différentes expérimentations de la vision du personnage, se terminant par des regards en direction du hors-champ que le troisième plan poursuit, cette fois en racontant le sentiment d’apaisement provoqué par la contemplation d’un paysage calme et familier.
Le plan suivant poursuit cette thématique avec le contact avec l’être vivant qu’est l’animal domestique, moment calme et apaisant. Il introduit l’élément des transitions visuelles au travers de la lumière et de nombreuses formes géométriques.
Le dernier plan  rebondit finalement sur cet aspect géométrique, le représentant à travers divers objets du quotidien, toujours sous l’œil du personnage.
Au final, notre travail consiste en une succession de réponses et d’ouvertures de thèmes toujours axés sur la vue, avec une continuité régulière et visible. Nous avons tous cherché à exploiter notre environnement et nos expériences quotidiennes pour transmettre au spectateur les émotions que nous avons l’habitude de ressentir.

Catégorie : Exercice 2, Exercices | Laisser un commentaire

Exercice 2

Catégorie : Exercice 2, Exercices | Laisser un commentaire

Salutations du mexique

Hello everyone, we are the students of the Cultural Institute Manuel Jose Othon, in San Luis Potosi, Mexico. All of us are from middle school and this is the first time we participate in this flim exhibition and we´re very excited for meeting all of you, we hope to see  all your films soon.

http://vimeo.com/392838741

Catégorie : Présentations des ateliers | Laisser un commentaire

Sensations au cinéma. Le mouvement

Sensaciones en el cine. El movimiento

1 de febrero. Luego del receso por las festividades retomamos actividades y para comenzar vimos fragmentos de las siguientes películas:

1 février. Après la pause pour les festivités nous reprenons nos activités et, pour commencer, nous avons vu des fragments des films suivants:

a. El caballo de Turin -A Torinói ló- Le cheval de Turin (Béla Tarr et Ágnes Hranitzky)

b. Ellos tomaron el ferry -De nåede færgen- Ils attrapèrent le bac (Carl Theodor Dreyer)

c. Una piedra en el bolsillo -Uma Pedra no bolso (Joaquim Pinto)

d. Los 400 golpes- Les Quatre cents coups (François Truffaut)

Una vez hicimos preguntas y comentarios sobre los fragmentos, nos organizamos en dos grupos y cada uno planteó una situación para rodar como ejercicio práctico, inspirados en estos fragmentos; a continuación nos repartimos los roles de dirección, cámara, asistente de dirección (claqueta) y actuación y salimos luego a rodar en el parque.

Une fois que nous avons posé des questions et des commentaires sur les fragments, nous nous sommes organisés en deux groupes et chacun a présenté une situation à filmer pour un un exercice pratique, inspiré de ces fragments; puis on a distribue les rôles de direction, caméra, assistant de réalisateur (clap) et actuation; puis on est sortie pour tourner dans le parc.

Este fue el resultado del ejercicio que hizo cada grupo:

C’est le résultat de l’exercice que chaque groupe a fait:

Laisser un commentaire

Sensations des arbres

Nous sommes à la cour de l’école Antoni Botey, où certains d’entre nous allions quand nous étions petits. Elle nous transporte à notre enfance.
Le cèdre de l’école Antoni Botey

Nous filmons aussi les arbres de Llefià pour présenter un petit morceau de notre quartier.
Les arbres du parc de Llefià

Nous essayons de décrire et transmettre les sensations qu’ils nous évoquent.
Nous espérons avoir réussi à vous faire arriver quelque chose de notre rapport avec ces arbres et ceux lieux.

 

Catégorie : Exercice 1 | Laisser un commentaire