Archives de catégorie : En classe

Tree of life – Terrence Malick

Esta cena escolhida dá-nos a entender dois contrastantes estados de espírito da personagem: o primeiro, uma birra de ciúmes causada pelo facto do seu irmão mais novo estar a ser acariciado. Entre dois planos que o demonstram, está outro que retrata a estranheza e a curiosidade de entender o que realmente é « aquilo » nos braços da sua mãe.

Dans la scène choisie, on s’aperçoit de deux humeurs contrastées du personnage: la première, une crise de jalousie provoquée par le fait que son jeune frère soit caressé. Entre les deux plans qui le démontrent, il y en a un autre qui dépeint l’étrangeté et la curiosité de comprendre “ce” qui se trouve vraiment dans les bras de sa mère.

Ricardo Sardinha

Catégorie : En classe, Films vus | Laisser un commentaire

Les petites fugues – Yves Yersin

Neste excerto, o homem do campo parece saber muito sobre o que vê, e começa a observar e sentir a bicicleta. Escolhemos o fotograma em que ele apalpa o selim. Está cena traz-me a sensação de algo novo, por estrear, algo confortável. Fez-me lembrar as caminhadas de bicicleta que faço em família, todos os anos, nos prados do Alentejo.

Dans cet extrait, l’homme à la campagne semble en savoir long sur ce qu’il voit, et commence à observer et à sentir la mobylette. Nous avons choisi le photogramme dans lequel il touche la selle. Cette scène me donne le sentiment de quelque chose de nouveau, à étrenner, quelque chose de confortable. Cela m’a rappelé les balades à vélo, en famille, que je fais tous les ans, dans les prés de l’Alentejo.

Guilherme Claudino

 

A cena da bicicleta estimula-nos quatro dos cinco sentidos: começa com a visão, enquanto a personagem está a admirar a bicicleta motorizada que acabou de obter; o tato, ao tocar no selim da bicicleta; a audição, quando bate no metal desta; e o olfato, quando cheira o óleo do motor da bicicleta.

La scène du vélo nous stimule quatre des cinq sens: elle commence par la vision, tandis que le personnage admire la mobylette qu’il vient d’obtenir; puis c’est le toucher, en touchant la selle de la mobylette; l’ouie, quand il frappe sur le métal; et l’odorat, quando il sent l’huile à moteur de la mobylette.

André Pissarra

Catégorie : En classe, Films vus | Laisser un commentaire

La rentrée des classes – Jacques Rozier

La rentrée des classes – Jacques Rozier

Este fotograma traz me uma sensação de quietude, de paz e tranquilidade. O rapaz é rodeado com sensações da natureza, a água a roçar no seu corpo, o som dos passarinhos a cantar, a leve agitação dos ramos das árvores. O rapaz observa cuidadosamente estes detalhes e aprecia-os, esquecendo-se de tudo e de todos

Guilherme Claudino

Ce photogramme m’apporte une sensation d’immobilité, de paix et de tranquillité. Le garçon est entouré de sensations de la nature, l’eau effleurant son corps, le chant des oiseaux, les branches qui bougent légèrement. Le garçon observe attentivement ces détails et les apprécie, oubliant tout et tout le monde.

Catégorie : En classe, Films vus | Laisser un commentaire

Collège Paul Klee à Thiais : étude d’un extrait « Blue Velvet, 1986, David Lynch

Nous avons vu un extrait de Blue Velvet (1986) de David Lynch. L’extrait montre une vie idéale (le ciel bleu azur, les fleurs, le gazon, le conducteur du camion de pompier qui fait coucou à la caméra, les enfants qui traversent sagement la rue sur le passage piéton, un homme béat qui arrose la pelouse de son jardin, une dame qui regarde sa série préférée en buvant son thé…) le tout accompagné d’une musique sirupeuse.

Mais petit à petit, la musique s’éloigne et est remplacée par des sons bizarres et acides. Le tuyau d’arrosage se coince, l’homme tombe, victime de la projection du robinet :

la caméra se retrouve au niveau du sol pour filmer les insectes qui grouillent sous la pelouse. Les sensations de paix harmonieuse ressenties par le spectateur sont remplacées par des sensations d’horreur et de chaos.

Ensuite, nous avons préparé l’exercice 2. (voir article suivant)

Nous avons fait 5 groupes : un par sens. Le groupe du toucher est parti filmer des plans dans la cour, sur le terrain de basket. (voir article suivant)

Pendant ce temps, les autres groupes ont regardé un extrait du Goût de la cerise (1997) d’Abbas Kiarostami.

Classe 4C du collège Paul Klee, Thiais, Ile de France

Catégorie : En classe, Films vus | Laisser un commentaire

Cours sur les sensations synesthésiques. Des sensations qui altèrent le corps

Clase sobre sensaciones sinestésicas. Sensaciones que alteran el cuerpo

16 de noviembre. Comenzamos nuestra clase con el visionado de fragmentos de las siguientes películas:

“Cofralandes, rapsodia chilena” de Raul Rui

“Huit et demi” de Federico Fellini

“Profession Reporter” de Michelangelo Antonioni

“Makala” de Emmanuel Cras

16 novembre : Nous commençons notre cours en visionnant des fragments des films suivants:

« Cofralandes, Rhapsodie chilienne » de Raul Rui

« Huit et demi » de Federico Fellini

« Profession Reporter » par Michelangelo Antonioni

« Makala » par Emmanuel Cras

Dans la vidéo, nous pouvons voir les interventions suivantes:

Sur le fragment «Cofrolandes», Juan Javier commente: «cette fois c’est l’espace qui a généré la sensation, pas la personne»

Sur le fragment de «Huit et demi», Sara dit: «ils ressentent mais on ne voit pas les sensations».

Luego los profesores nos preguntaron que sensaciones percibimos en los fragmentos y nos referimos a la fatiga, la libertad, la tranquilidad y la sensación de volar.

Ensuite, les professeurs nous ont demandé quelles sont les sensations que nous percevons dans les fragments et nous nous référons à la fatigue, la liberté, la tranquillité et la sensation de voler.

A continuación hicimos una práctica de rodaje inspirados en los fragmentos vistos, primero nos dividimos en dos grupos y cada grupo tomo dos papeletas al azar con dos sensaciones.

Ensuite, nous avons fait une pratique de tirage inspirée par les fragments vus, nous avons d’abord divisé en deux groupes et chaque groupe a choisi deux papiers aléatoires, qui proposaient deux sensations.

Al grupo 1 le correspondió: espacio y encierro o claustrofobia

Groupe 1 correspond: espace et confinement ou claustrophobie

Y al grupo 2 nos correspondió: cansancio o esfuerzo físico y volar

Et le groupe 2 nous correspondait: fatigue ou effort physique et voler

Luego, en relación con las sensaciones que nos correspondió, pensamos una situación y la  planeamos, nos dividimos los roles de dirección, cámara, claqueta (script) y actores y salimos al parque a rodar!

Ensuite, par rapport aux sensations qui nous ont correspondues, nous avons pensé à une situation et nous l’avons planifiée. Nous avons divisé les rôles de direction, caméra, clap (script) et acteurs et nous sommes allés au parc pour tourner!

 

Este fue el resultado del ejercicio práctico al que el grupo 1 llamó: “El encierro”

Ceci est le résultat de l’exercice pratique que le groupe 1 a appelé: «L’enfermement»

Juan José, uno de los compañeros al que le gusta mucho el montaje, hizo su propia versión del ejercicio:

Juan José, l’un des camarades de classe qui aime l’assemblage, a fait sa propre version de l’exercice:

y este fue nuestro ejercicio al que llamamos: “A lo largo”

Et ceci a été notre exercice que nous appelons: « Le long »

Catégorie : En classe | Laisser un commentaire

Excertos de filmes vistos nas oficinas// Films vus aux ateliers

 

 

 

Reentrée des Classes de Jacques Rozier

 

 

 

Les Petites Fugues de Yves Yersin

Lifeline de Victor Erice

Catégorie : En classe, Films vus | Laisser un commentaire

Jogo do Anjo

Jogo do Anjo

Fizemos um exercício chamado Anjo, que se costuma fazer em teatro e dança e a que se juntou o cinema. Em grupos de 3: uma pessoa com os olhos vendados explora a sala através do tacto e da audição, um Anjo protege-o na sua exploração, outra pessoa filma. Ao fim de algum tempo, trocávamos de posição.

O objetivo do exercício era redescobrir a sala onde todas as semanas temos a oficina de cinema, e sem o auxílio dos olhos estarmos mais abertos aos outros sentidos.

No final do exercício partilhámos sensações. As mais descritas foram

a sensação de que o espaço era infinito e de que se perdia completamente a noção do tempo; sensação de confusão e de desequilíbrio; intensificação dos sons. A sala foi descrita como tendo superfícies ásperas, lisas, rugosas, macias e coisas que deslizam, bicudas e frias. Alguns afirmaram ainda terem-se sentido “vivos”.

 

On a fait un exercice qui s’appelle Ange, qu’on fait d’habitude au théâtre et à la dance et auquel on a ajouté le cinéma. En groupes de 3 : une personne aux yeux bandés explore une pièce à travers l’audition et le toucher, un ‘ange’ la protège dans ses exploits et la troisième personne tourne. Au bout d’un moment, on change les rôles.

Le but de l’exercice était de redécouvrir la salle où toutes les semaines nous avons l’atelier de cinéma, et sans le soutien de nôtre vision être plus ouverts aux autres sens.

À la fin de l’exercice on a partagé nos sensations. Les plus mentionnées étaient la sensation de que l’espace était infini et de que on perdait complètement la sensation du temps; sensation de confusion et de déséquilibre; intensification des sons. La salle a été décrite comme ayant des surfaces rugueuses, lisses, douces et ayant des choses qui glissent, pointues et froides. Quelques uns on dit qu’ils se sentaient ‘vivants’.

 

           

Catégorie : En classe | Laisser un commentaire

sensação/ emoção/ sentimento

sensação/emoção/sentimento

Tentámos colectivamente encontrar a definição de sensação e a diferença entre sentimento, sensação e emoção. Não é fácil.

Chegámos a alguns sítios:

Que a sensação é qualquer coisa que acontece no corpo e que está muito ligada aos sentidos; que a sensação é imediata e momentânea; que se aproxima da reacção e é provocada por um factor externo; que tem a ver com uma abertura para fora, e que acontece quando se está no presente.

Descrevemos alguns momentos em que sentimos isto. Percebemos que nesses momentos o tempo parece dilatado e que a memória que temos deles é tão forte que ao lembrarmo-nos é como se voltássemos a eles.

Acrescentámos assim à nossa tentativa de definição a ideia de intensidade.

 

sensation / émotion / sentiment

Nous avons essayé collectivement de trouver la définition de sensation et la différence entre sensation, émotion et sentiment. Ce n’est pas facile.

On a arrivé à quelques points:

Que la sensation c’est quelque chose que se passe au corps et qui est très liée aux sens; que la sensation est immédiate et momentanée; qui est proche de la réaction et est provoqué par un facteur externe; que a un rapport avec une ouverture à l’extérieur et qui se passe dans le présent.

Nous avons décrit quelques moments dans lesquels on a senti ça. On a compris que à ces moments le temps semble dilaté et que la mémoire qu’on conserve d’eux c’est si forte que quand on les rappelle c’est comme si on revient à eux.

Nous avons ainsi ajouté à nôtre tentative de définition l’idée d’intensité.

Catégorie : En classe | Laisser un commentaire

As sensações em « O Espírito da Colmeia » – Les sensations dans « L’Esprit de la Ruche »

La première sensation survient quand le cinéma ambulant arrive au village. Les enfant courent derrière la camionnette du cinéma jusqu’à l’endroit où aura lieu la projection du film, et même les vieux sortent de chez eux pour aller voir le film.

J’ai eu une sensation de nostalgie car, quand j’avais 5 ou 6 ans, je courrais toujours derrière la camionnette du marchand de glaces.

A primeira sensação acontece no filme quando o cinema ambulante chega á aldeia. As crianças correm atrás do carro do cinema até ao local onde acontece a projecção do filme e até os mais velhos saem de casa para irem ver o filme.

Tive uma sensação de nostalgia porque eu, com os meus 5/6 anos corria sempre atrás do carrinho dos gelados.

Beatriz Evaristo (11º ano / Classe de première)

Catégorie : En classe, Films vus | Laisser un commentaire

Le carnet de bord des Petits Parisiens

  •                             
Catégorie : Divers, En classe | Laisser un commentaire