Archives de l’auteur : Collège Lavoisier

Collège Lavoisier : présentation de l’équipe

Bonjour à toutes et à tous,

Nous sommes ravis de vous présenter notre petite équipe de réalisateurs et réalisatrices en herbe, composée d’élèves de quatrième au collège Lavoisier, à Pantin (93 500).

Cette petite bande aussi joyeuse que motivée est composée de :

« Je m’appelle Lilia Bennabi, j’ai treize ans. J’ai voulu participer au projet cinéma car l’année dernière, avec ma classe, les court-métrages de Cent ans de Jeunesse m’ont plu, et ça m’a donné envie d’essayer. Ce qui me plaît, c’est le scénario et la réalisation d’un film. J’aimerais apprendre comment on fait un film au cinéma. »

« Je m’appelle Adèle Blanca, j’ai treize ans et je suis élève en 4ème. Je suis née à Montreuil mais j’habite à Pantin. J’adore écrire des histoires fictives, et j’adore la photographie, et prendre des vidéos. J’ai voulu intégrer ce projet car j’ai envie de faire un film et de voir comment on créé un film. »

Germain Charignon.

« Je me nomme Diariatou Drame, j’ai quatorze ans. Je suis née à Kayes en Afrique et je garde de ce pays le paysage désertique dans lequel il n’y a pas de gratte-ciel. Je suis une personne très sensible surtout quand il s’agit de romance, d’aventure, de poésie et de mésaventure. Par le passé j’ai vécu des choses inoubliables qui m’ont blessée; c’est pour cela que j’ai décidé de me lancer dans ce projet qui est une chance pour moi mais c’est également pour partager l’expérience du cinéma et passer du temps avec mes camarades et mes enseignants. »

Je m’appelle Amaya, j’ai 13 ans. Je suis née à Paris en France. J’aime la lecture, le dessin, la musique, le sport, les mangas, les jeux vidéos et le cinéma bien sûr. J’ai voulu intégrer ce projet car il m’intéresse et peut être enrichissant. »

« Je me nomme Lily Quintino, j’ai 13 ans. Je suis née à Paris. J’aime la lecture et la musique. Le projet cinéma est important pour moi car j’aime le cinéma et je trouve intéressant d’y participer. J’ai des origines portugaises. « 

« Je me nomme Shainez Saighi, j’ai 13 ans. Je suis née à Bagnolet en Seine Saint-Denis. Je suis française d’origine algérienne-tunisienne. J’ai décidé de participer à ce projet pour voir ce qui se passe derrière la caméra et pour voir comment faire un vrai film car ce n’est pas si facile. »

« Je me nomme Djahida Tahar, j’ai 13 ans. Je suis née à Paris, je suis française d’origine algérienne. J’ai déjà fait du théâtre, et j’ai voulu faire ce projet surtout pour le making of. »

 

 

Sans oublier, bien entendu, notre intervenante Katia Jarjoura :

« Je m’appelle Katia Jarjoura et je suis réalisatrice de documentaires et de fiction. Longtemps basée à Beyrouth, au Liban, j’ai réalisé plusieurs films géopolitiques au Moyen-Orient pour la chaine franco-allemande ARTE, ainsi que deux courts métrages de fiction (Dans le Sang et Seul le Silence). J’ai aussi orchestré divers ateliers de courts-métrages à l’étranger, notamment à Bagdad en Irak, ainsi qu’en Tunisie et en Algérie, auprès de jeunes réalisateurs du monde arabe. Aujourd’hui, c’est avec un grand plaisir et une vive curiosité que je participe, pour la première fois, au programme « Cent ans de Jeunesse » à Paris, et que je mets en pratique mon expérience d’intervenante cinéma au sein d’un collège français. Accompagnée par mes deux collègues, François et Yves, tout deux fins connaisseurs et adeptes de cinéma, je suis persuadée que nous parviendrons à communiquer notre passion partagée pour le 7e art, à stimuler la réflexion et l’imaginaire des élèves, et à faire produire une œuvre collective forte en sensations. »

Et les deux professeurs encadrant l’atelier :

« Yves Simon, enseignant les lettres, je suis très enthousiaste d’accompagner nos élèves de Pantin sur ce si bel atelier. »

« Je m’appelle François Barge-Prieur, et je suis enseignant de mathématiques. Je suis également très cinéphile, et anime, en tant que critique de cinéma, des interventions en salles et des formations, notamment auprès du jeune public. J’avais également réalisé des court-métrages avec une classe de quatrième, il y a trois ans. J’ai donc accueilli avec le plus grand plaisir et le plus vif intérêt cette opportunité de pouvoir développer cette passion avec mes élèves, en ayant la chance d’être accompagné à la fois par un collègue (Yves), et par une intervenante (Katia), qui sauront guider la réflexion du groupe, et l’épauler techniquement pour parvenir, je l’espère, à faire produire aux élèves une oeuvre dont ils seront fiers. »

Catégorie : Présentations des ateliers | Laisser un commentaire