Archives de l’auteur : Lycée Jean Jaurès

exercice autour de la musique

Pour cet exercice, nous avons écouté une musique proposée par l’enseignante: « Msoma » de Jonathan Hart Makwaia. Nous avons noté les sensations qu’elle nous procurait puis, en deux groupes, imaginé  une scène où la musique sera essentielle. Nous avons cherché  à exprimer les sensations que nous procurait la musique, sa mélodie, ses pulsations, par la lumière et avons réutilisé ce que nous avions vu aux deux séances sur la lumière.

Paloma, Gabriel, Ysé jouaient dans l’exercice.

Ysé et Hector ont monté chacun le petit film expérimental et nous l’avons vu la séance d’après. C’était très intéressant! Un groupe avait joué plus sur la pulsation par le montage, l’autre sur la mélodie entêtante.

Laisser un commentaire

sensations de la lumière

Comme notre intervenante Claire Childéric est chef op, nous en avons profité et lui avons demandé de nous concocter une séance autour de la lumière.

On a commencé avec l’enseignante Claire Nazikian par voir des tableaux de Hammershoi et Vermeer et observer la lumière du Nord; comment la lumière de la fenêtre est diffusée dans le tableau. On a aussi vu des extraits de l’esprit de la ruche de Victor Erice où la lumière dorée irradie du fond du plan. 

La séance d’après, avec l’intervenante, on a vu en pratique combien la lumière changeait les sensations que l’on avait dans un même décor et avec le même personnage.

Selon d’où elle vient, si elle est haute ou basse, face au personnage ou derrière lui, ou encore sur le côté, selon sa température et les filtres qu’on peut placer devant. On a cherché à recréer les sensations de la lumière de la lune, du froid, d’une source de chaleur comme celle d’une cheminée, etc.

La salle consacrée au cinéma au lycée a des rideaux occultants. On partait du noir et on créait la lumière. On observait sur l’écran ce que cela donnait sur le visage des acteurs (Cassandre, Ysée, Gabriel).

 

Laisser un commentaire

composition de sensations en travaillant sur un sens

Nous sommes allés tous ensemble au parc des Beaumonts le 18 novembre. À une dizaine de minutes du lycée, ce parc est un peu sauvage. Il faisait assez froid et venteux. Comme l’atelier a lieu le lundi de 16h à 19h, nous avons vu la nuit tomber. Nous avons formé deux groupes, l’un avec Claire Childéric, intervenante, travaillait sur le sens de la vue ; l’autre avec Claire Nazikian, enseignante, travaillait sur le toucher.

C’était un très bel exercice de se passer la caméra sans regarder ce qui avait été tourné, sauf le plan précédent. Chacun était relié à ses sensations, cherchait dans le lieu ce qu’il avait de filmer et comment.

Quand nous avons projeté ce que ça donnait, nous avons retrouvé des sensations éprouvées mais aussi senti que ce patchwork filmé créait en soi des sensations.

On sentait la lumière décliner, les matières, l’eau, la boue, la beauté des lumières de la ville.

Les fichiers sont trop lourds! :-(

Laisser un commentaire

raconter une sensation vécue

Chacun s’est enregistré racontant une sensation qu’il avait vécue. Vous pouvez entendre ici Juliette, Charlie, Santiago, Yaël qui parlent d’une sensation qu’ils ont éprouvée  et de l’émotion qu’ils en ont tiré.

Laisser un commentaire

exercice 1

 

 

Chacun a fait des propositions d’évocation d’une sensation par photo ou vidéo. Quelques photos de Yaël : marcher dans l’eau.

Quelques photos de Gabriel: son enceinte, placée sur un support réfléchissant.

 Le 25 septembre, on a filmé tous ensemble la sensation de l’arrivée de l’automne.  Les arbres du lycée dansaient un peu avec le vent.  Mais le fichier est trop lourd, on ne peut pas le mettre!

Catégorie : Exercice 1 | Laisser un commentaire

présentation de l’atelier du lycée Jean Jaurès à Montreuil

Voici les élèves du lycée Jean Jaurès qui participent à cinéma cent ans de jeunesse cette année. Ils sont en terminale et une partie d’entre eux ont participé au projet lors de leur année de 2nde sur la question des lieux et des histoires.

en analyse d’extrait et en exercice pratique

Catégorie : Présentations des ateliers | Laisser un commentaire