Présentation

UN PROGRAMME INTERNATIONAL D’ÉDUCATION AU CINÉMA

La Cinémathèque française est au cœur d’un dispositif d’avant-garde pédagogique, né en 1995, dans ses murs et hors ses murs : Le Cinéma, cent ans de jeunesse (CCAJ). Costa-Gavras, président de La Cinémathèque, en est le parrain, Alain Bergala, le conseiller artistique. Concernant à l’origine plusieurs régions en France métropolitaine, Le Cinéma, cent ans de jeunesse s’est ouvert à l’Europe, à l’outre-mer et à l’international. Il est au croisement aujourd’hui de tout un réseau d’associations, de salles de cinéma, de pôles régionaux d’éducation à l’image ainsi que de cinémathèques, à travers le monde.

Suivant une méthodologie pédagogique exemplaire et généralisable, qui articule la formation du regard à l’expérience créatrice, l’analyse à la pratique de réalisation, Le Cinéma, cent ans de jeunesse met en œuvre chaque année :

plusieurs sessions de formations pour les enseignants et les professionnels du cinéma associés au projet : en début d’année scolaire à La Cinémathèque, puis à mi-parcours dans différents lieux : en 2018-2019 les journées de bilan d’étape auront lieu à La Cinémathèque française mais aussi  à la Deutsche Kinemathek à Berlin, et au Cinéma Jean Renoir  à Martigues.

des ateliers, pour permettre aux élèves de faire une expérience unique, pendant toute l’année scolaire (d’octobre à juin), autour d’une question de cinéma. 

43 ateliers seront mis en œuvre, avec des enfants et des jeunes âgés de 6 à 20 ans.

Cette année, le thème retenu est : la situation. Après avoir visionné des extraits de film sur le sujet, réalisé des exercices individuels, les participants tourneront un film-essai, selon les mêmes règles du jeu données à tous les ateliers.

DES RENCONTRES INTERNATIONALES À LA CINÉMATHÈQUE FRANÇAISE

« A nous le cinéma ! » : à l’issue de l’année, les 43 films réalisés dans les 43 ateliers à travers le monde seront projetés et commentés, en présence de l’ensemble des participants (enfants, jeunes, enseignants, intervenants professionnels), venus des régions de France et des différents pays. .

GÉNÉRIQUE DE L’ANNÉE 2018-2019

43 ateliers répartis dans 14 pays. Cette année, Le Cinéma, cent ans de jeunesse accueille un nouveau pays : l’Italie.

France : Auvergne-Rhône-Alpes, Corse, Grand Est, Guadeloupe, Ile-de-France, Martinique, Nouvelle-Aquitaine, Occitanie, Provence-Alpes-Côte d’Azur. A travers le monde : Allemagne, Argentine, Belgique, Brésil, Bulgarie, Espagne, Finlande, Inde, Italie, Japon, Lituanie, Mexique, Portugal, Royaume-Uni.

UN SITE ET UNE PLATEFORME PÉDAGOGIQUES

Grâce au soutien apporté par la Fondation EDF, un site pédagogique bilingue (français/anglais) est disponible, témoignant de l’expérience menée sur 20 années par Le Cinéma, cent ans de jeunesse. On y trouve à la fois des ressources et des résultats d’ateliers, sur les questions de cinéma déjà abordées par le dispositif : les minutes Lumière, montrer/cacher, la couleur, le réel dans la fiction, le climat, le jeu. 

Également des regards de cinéastes invités aux Rencontres du CCAJ, des témoignages de participants, des débats entre les jeunes réalisateurs lors de la présentations des films.

COORDINATION

Responsable :
Nathalie Bourgeois

n.bourgeois@cinematheque.fr

Professeur (académie de Créteil) associé à la coordination pédagogique :
Isabelle Bourdon

i.bourdon@cinematheque.fr

Assistante de production :
Katia Mendez Best

k.mendezbest@cinematheque.fr

Coordination audiovisuelle et site :
François Bailly

f.bailly@cinematheque.fr

Les commentaires sont fermés.