Archives de catégorie : Films vus

Extraits de films vus aux ateliers – Excertos de filmes vistos nas oficinas

Extraits de films et dialogue.
Excertos de filmes e diálogo.

Le Petit Fugitif (Litlle Fugitive) de Raymond Abrashkin, Morris Engel e Ruth Orkin, Le Voleur de bicyclette de Vittorio De Sica et Les Lumières de La Ville  de Charlie Chaplin.
Catégorie : Films vus | Laisser un commentaire

Projection d’un extrait de Submarine.

Nous avons projeté en classe la fin du film Submarine. Oliver est désespéré. Sa petite amie Jordana a décidé de rompre avec lui. Il revient chaque soir sur la plage où ils avaient coutume de se promener sans jamais la voir jusqu’à ce jour. C’est bien elle au loin, alors il se précipite sur la plage.

      

     

Il tente de renouer le dialogue mais l’accueil est glacial. Jordana très fâchée lui répond très sèchement.

      

   

Oliver tente de parler pour renouer avec Jordana. Il ne parvient qu’à la mettre encore plus en colère. Le dialogue cesse. Un jeu de regards va s’instaurer entre eux.

    

Jordana décide de faire un pas en avant par dessus la vague pour fuir Oliver. Elle est équipée de bottes au contraire de lui.

    

   

Comme dans un réflexe de survie, Oliver décide de tenter sa dernière chance et de se jeter à l’eau. Il fait lui aussi un pas en avant pour lancer un appel à Jordana. La scène est toujours muette.

   

Jordana constate qu’Oliver a mouillé volontairement ses chaussures pour la suivre. Elle esquisse un sourire devant cette situation loufoque.

   

Oliver perçoit ce changement d’attitude et sourit à son tour.

  

Jordana sourit franchement. Oliver le constate dans un dernier regard, il sait alors qu’il a réussi.

  

La scène se termine par une réconciliation sans dialogue sur fond de chanson d’amour et de paysage paradisiaque de carte postale.

   

En quelques minutes, on assiste dans cette scène à un retournement complet de la situation et des affects entre deux personnages.

 

Catégorie : Films vus | Laisser un commentaire

Rencontre à Mon Ciné avec l’atelier du collège Stendhal.

Nous avons rencontré en décembre les élèves de l’atelier du collège Stendhal à Mon Ciné autour de la projection du Voleur de Bicyclette.

Nous avons eu plaisir à échanger avec les collégiens. En classe, nous avons revu la séquence où Bruno et son père suivent un vieil homme soupçonné d’être le complice du voleur du vélo.

Au départ, Bruno suit son père sans réserve dans sa quête du vélo. Petit à petit, il se rend compte que la poursuite ne mène à rien. Il se décide à le dire à son père qui se fâche et le gifle. Comme obsédé par la recherche de sa bicyclette, M.Ricci n’est pas en mesure d’entendre cela et ne se rend pas compte que Bruno est à bout. Il ne lui adresse jamais un regard alors que Bruno le sollicite.

       

      

Dès ce moment, il y a rupture entre Bruno et son père. Bruno qui le suivait jusqu’à présent de partout va dès lors s’éloigner de lui.

      

      

Ils vont restés ainsi séparés jusqu’au moment où M.Ricci qui cherche seul au bord du fleuve croit que son fils Bruno est victime d’une noyade. Il finit par le retrouver sain et sauf et tente de se rapprocher de lui. Bruno toujours fâché résiste et refuse.

      

Ce n’est que plus tard que le rapprochement se fera enfin. Père et fils marchent d’abord sur les quais séparés par une rangée d’arbres.

      

Ce n’est que parce qu’il y a des travaux qui barrent le passage que Bruno est contraint de marcher à côté de son père. Celui-ci , à la faveur de blocs de pierre entreposés là va tenter de renouer avec son fils. Il est enfin conscient de sa vaine obstination et du mal qu’il à causé à Bruno. Pris de remords, il décide d’arrêter la recherche. Il s’intéresse enfin à Bruno, engage la conversation sur le football et lui propose d’aller manger une glace.

      

Le père et le fils se sont retrouvé, d’abord côte à côte puis face à face à table. Il se parlent et se regardent comme avant le début de la séquence.

      

Nous nous sommes depuis beaucoup inspirés de cette séquence pour notre film-essai où nous avons imaginé, comme ici,  de faire évoluer les affects entre deux personnages.

Catégorie : Films vus | Laisser un commentaire

Fragmentos de películas / Extraits de films

Au cours de la première partie de l’atelier, nous avons vu de nombreux extraits de films pour connaitre le sujet de cette année et nous inspirer pour les exercices.

En la primera parte del taller, vimos mucho fragmentos de películas para entender el tema del año y para que inspiren nuestros ejercicios.

*Dans la première session de l’atelier nous avons vu les premières 4 extraits de Balkonas de Giedre Beinoriute. Ensuite, nous avons demandé au professeur de voir tout le film et nous l’avons vu!

En la primera sesión del taller vimos los primeros 4 fragmentos de Balkonas de Giedre Beinoriute. Luego le pedimos a nuestro profesor ver todo la película entera y así fue.

Dans les sessions suivantes nous avons vu:

En las sesiones siguientes vimos:

*Ladrón de Bicicleta (Le voleur de bicyclette), Vittorio De Sica.

*La mujer de al lado (La femme d’à côté), François Truffaut.

*Mouchette, Robert Bresson.

*Mis pequeñas enamoradas (Mes petites amoureuses), Jean Eustache.

*Buenos Días (Bonjour), Yasujiro Ozu.

*Luces de la ciudad (Les Lumières de la ville), Charles Chaplin.

*Suspiria, Dario Argento.

*Imitación a la vida, (Le Mirage de la vie), Douglas Sirk.

Pour le film « Tomboy' » (Céline Sciamma), nous l’avons d’abord vu entière au ciné-club de notre centre cultural, puis nous avons analysé en classe l’extrait choisi.

De la película « Tomboy » (de Céline Sciamma), vimos primero la película entera en el cineclub de nuestro centro cultural, y luego analizamos en clases el fragmento elegido.

*Érase una vez en América (Il était une fois en Amérique), Sergio Leone.

*Vivir su vida (Vivre sa vie), Jean Luc Godard.

*El pequeño fugitivo, (Le petit fugitif) Morris Engel, Ruth Orkin et Raymond Abrashkin.

*Pour l’exercice 3, nous pensons utiliser une espace située dans le même parc que celui où nous développons l’atelier. Nous profitons du court de tennis et nous avons filmé une histoire librement d’après Match Point, de Woody Allen.

*Para el ejercicio 3, pensamos en aprovechar algun lugar que estuviera en el mismo parque donde tenemos las clases del taller. Usamos la cancha de tenis, que está justo al lado, y filmamos una historia basada libremente en MatchPoint

En pensant à la durée de 10 minutes de notre court métrage, nous avons également vu des films-essai de précédentes éditions de CCAJ.

Teniendo en cuenta la duración de 10 minutos del cortometraje que debemos filmar, miramos también cortometrajes de ediciones anteriores de CCAJ.

Sulfuro / Sulfur – Lituanie – Kaišiadorių – Algirdo Brazausko gimnazija CCAJ 17/18

La campana de mi aldea / O Sino da Minha Aldeia – Portugal – Serpa – Escola de Serpa – CCAJ 17/18

El Sonido del Agua – Le Son de l’Eau – Colegio San Carlos – Argentina – CCAJ 17/18

Depuis un mois, nous écrivons le scénario du film-essai, nous recherchons des autres films pour différentes manières de filmer des situations que nous écrivons. Scènes filmées lors de fêtes ou de bars de nuit…

Desde hace un mes, estamos escribiendo el guion del cortometraje. Buscamos otras películas para ver diferentes maneras de filmar situaciones que estamos desarrollando. Escenas nocturnas filmadas en bares o fiestas…

*The killing of a Chinese bookie, John Cassavetes.

*Looking for Mr. Goodbar, Rochard Brooks.

Avoir Youtube dans la classe nous aide à chercher des références spontanées. Gianluca S. (l’un de nos scénaristes) mentionne ici des variantes du point de vue, citant par exemple différentes versions proposées par Rashomon d’Akira Kurosawa.

Tener Youtube en el aula nos ayuda con búsquedas de referencias que se nos van ocurriendo mientras hablamos. Gianluca S. (uno de nuestros escritores) menciona aquí variaciones en el punto de vista, por ejemplo, citando diferentes versiones propuestas por Rashomon de Akira Kurosawa.

*Pierrot, le fou, Jean Luc Godard.

Tiempos modernos (Modern Times), Charles Chaplin.

Los 400 golpes (Les 400 coups) Francois Truffaut.

Catégorie : Films vus | Laisser un commentaire

Comparaison de 2 extraits de film

Nous avons comparé 2 extraits de films pour voir comment le réalisateur a fait pour exprimer le sentiment amoureux.

Uma Pedra no Bolso de Joachim Pinto,1987, où Miguel regarde Luisa étendre le linge sur la terrasse.

Il était une fois en Amerique de Sergio Leone (1982) où David Aaronson regarde Deborah à travers un trou.

Dans les 2 extraits le sentiment n’est pas vraiment montré de la même façon. Dans Uma pedra no bolso Miguel ne se cache pas alors que dans il était une fois en Amérique David Aaronson se cache à travers un trou dans le mur. David est donc montré comme un voyeur.

On voit que sur cette image Luisa ne sait pas qu’elle est observée.Donc elle continue d’étendre le linge.Les couleurs de la scène sont blanches

.

Comparé à la première image Déborah sait qu’elle est observée par David Aaronson. Donc elle continue à danser d’une manière suggestive pour lui plaire et à la fin de la scène elle se déshabille. Ici les couleurs de l’image sont plus ternes et le blanc n’est pas trop lumineux.

Catégorie : Divers, Films vus | Laisser un commentaire

Films vus aux ateliers (Préparation du tournage des exercises) – Filmes vistos nos ateliers (Preparação da rodagem dos exercícios)

Visionamento e discussão dos excertos de filmes City Lights de Charlie Chaplin, The Fountainhead de King Vidor e Il Posto de Ermanno Olmi.

Desenvolvimento de ideias para situações a partir dos excertos vistos.

Visionnement et discussion de extraits des films Les Lumières de la ville de Charlie Chaplin, La Rebelle de King Vidor et Il Posto de Ermanno Olmi.

Élaboration des idées pour les situations á partir des extraits visionsés.

Catégorie : Films vus | Laisser un commentaire

Visionnement d’extraits en classe et discussion sur le thème – Visionamento de excertos e discussão do tema na aula

Pas de printemps pour Marnie, de Alfred Hitchcock

Esta oficina também me ajudou a ganhar uma certa sensibilidade a pequenas coisas. Por exemplo, quando vemos os excertos, eu aprendi que é muito importante prestar atenção aos olhares das personagens e a pequenos movimentos, e como isso, essas coisas pequeninas, podem desenvolver depois uma situação maior. (Laura Lemos)

Cet atelier m’a également aidé à acquérir une certaine sensibilité à des petites choses. Par exemple, lorsque nous visionnons des extraits, j’ai appris qu’il est très important de prêter attention aux regards des personnages et aux petits mouvements et comment ces petites choses peuvent ensuite créer une situation plus importante. (Laura Lemos)

Mouchette, de Robert Bresson

Le Voleur de bicyclette, de Vittorio De Sica

Agora, cada vez que eu vejo um filme, lembro-me sempre da primeira vez que eu estive aqui, foi ao analisarmos os excertos, eu estive ali no quadro a descrever a posição da câmara. Porque agora, a cada vez que eu vejo um filme, e acontece a câmara estar a focar um personagem ou a reação de um personagem, eu penso logo nisso.. E isso é interessante porque aprende-se mais, estamos a entrar mais no terreno do filme. (André)

Maintenant, chaque fois que je vois un film, je me souviens toujours de la première fois que je suis venu ici. Lors que nous avons analysé les extraits, j’étais au tableau décrivant la position de la caméra. Parce que, maintenant, chaque fois que je vois un film, et il arrive que la caméra se concentre sur un personnage ou sur sa réaction, j’y pense tout de suite. Et ça c’est intéressant car nous en apprenons plus, on entre plus dans le terrain du film. (André)

Catégorie : Divers, Films vus | Laisser un commentaire

Visionnement du film thématique de l’année – Visionamento do filme-tema do ano

Visionamento do filme tema do ano, na Cinemateca Portuguesa, Ladrões de Bicicletas de Vittorio de Sica.

Visionnement du film pédagogique sur le thème de l’année, à la Cinémathèque Portugaise, Le Voleur de bicyclette de Vittorio de Sica.

Catégorie : Films vus | Laisser un commentaire

Visionnement d’extraits en classe – Visionamento de excertos na aula

Vários excertos de filmes foram assistidos em sala de aula.

Plusieurs extraits de films ont été vus en classe.

M de Matou

“Este foi um dos excertos a que assistimos que mais me deixou presa ao ecrã, pois eu queria saber o que iria acontecer à menina. Adorei o trabalho do realizador e a maneira como, através do som e das imagens, nos deu a entender os sentimentos das personagens e nos deixou a torcer para que a menina conseguisse regressar a casa sã e salva.”

Rita

M Le Maudit

C’est l’un des extraits que nous avons vus qui m’a le plus accroché, parce que je voulais savoir ce qui allait arriver à la petite fille. J’ai adoré le travail du réalisateur et la manière dont, à travers le son et l’image, il nous a fait part des sentiments des personnages et nous a fait espérer que la fillette puisse rentrer chez elle en toute sécurité.

Rita

 

Catégorie : Films vus | Laisser un commentaire

Visionnement du film thématique de l’année

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fomos à Cinemateca Portuguesa em novembro para apresentar o nosso filme-ensaio, Refúgio, e ver o das escolas parceiras. Foi um momento de fraternidade e partilha! Ainda assistimos à projeção do filme, Ladrão de Bicicletas de Vittorio de Sica – filme que nos impressionou e ajudou a perceber melhor o tema deste ano “A situação no cinema”, pois apercebemo-nos do drama vivido pelo protagonista e da evolução da sua relação com os outros, na sequência do roubo inicial.

Nous sommes allés à la Cinémathèque portugaise en novembre pour présenter notre film-essai, Refuge, et voir ceux des autres écoles. Cela a été un moment de fraternité et de partage! Nous avons aussi assisté à la projection du film « Le voleur de bicyclette », de Vittorio de Sica, – film qui nous a beaucoup touchés et permis de mieux comprendre le sujet de cette année « La situation au cinéma », car on s’est rendu compte du drame vécu par le personnage principal et de l’évolution de sa relation avec les autres, à la suite du premier vol.

 

 

 

 

 

Catégorie : Films vus | Laisser un commentaire