Archives de catégorie : Exercice 1

Ejercicio 1, 2 y 3 / Exercices 1, 2 et 3

E j e r c i c i o   3   /   E x e r c i c e   3

Los ejercicios sobre el tema de la situación nos hicieron pensar mucho… Luego de la interpretación de los cuadros, seguimos con el ejercicio 3… porque nos pareció más fácil que el 2. Para la primera versión de la misma situación, aprovechamos una cancha de tenis que está al lado de donde tenemos el taller de cine. Basándonos en una situacion de encuentro, se nos ocurrió filmar una situación de seducción y otra de celos. Tuvimos una jornada entera de rodaje (3hs) y otra jornada (después de las vacaciones de verano) de edición (3hs).

Les exercices sur le sujet de la situation nous ont fait beaucoup réfléchir … Après l’interprétation des tableaux, nous avons continué avec l’exercice 3 … parce que cela semblait plus facile que le 2. Pour la première version de la même situation, nous avons profité d’un court de tennis qui se trouve à côté du lieu de l’atelier de cinéma. Basés sur une situation de rencontre, nous avons pensé à filmer une situation de séduction et une autre de jalousie, dans le même exercice. Nous avons eu toute une journée de tournage (3 h) et une autre journée (après les vacances d’été) de montage (3 h).

Para la segunda versión, usamos un patio balconero del centro cultural, queríamos realmente filmar la misma situación de seducción y de celos, pero que fuera relamente diferente… Elegimos una situación de unos personajes que se comunican a través de un juego de cartas, « El truco » tipo de juego propio de la Argentina. Lo filmamos en un par de horas y lo editamos en otro par de horas… Podemos imaginar que es más difícil de entender por lo codificado del diálogo y de las reglas del juego. De todas maneras, esta complejidad nos dejó un aprendizaje importante.

Pour la deuxième version, nous avons utilisé un balcon du centre culturel, nous voulions vraiment filmer différemment la même situation de séduction et de jalousie… Nous avons choisi une situation de personnages qui communiquent via « Le truco » un jeu de cartes, propre de l’Argentine. Nous l’avons filmé en quelques heures et nous l’avons monté dans un autre session en deux heures… Nous pouvons imaginer que c’est plus difficile à comprendre à cause du dialogue codé et des règles du jeu. En tout cas, cette complexité nous a laissé un apprentissage très important.

E j e r c i c i o   2   /   E x e r c i c e   2

Sobre el ejercicio 2, tal como decía la regla del juego, lo habíamos pensado en 4 planos. La situación era de encuentro amoroso en un espacio público. Facundo, un integrante nuevo del taller, propuso que el diálogo fuera a través de títulos de libros, en una biblioteca, donde se debe guardar silencio. Una vez en el lugar de filmación (una biblioteca de la escuela de uno de nosotros) y casi sin guión, quisimos hacerlo en plano secuencia… pero se complicaba por los diversos puntos focales y los varios planos multiescala que pensamos. Finalmente lo resolvimos en 3 planos.

Comme le dit la règle du jeu, lors de l’exercice 2, nous avions pensé à 4 plans. La situation était une rencontre amoureuse dans un espace public. Facundo C., un nouveau participant de l’atelier, a proposé que le dialogue se comprendre par les titres des livres, dans une bibliothèque, où on doit garder silence. Une fois sur le lieu de tournage (une bibliothèque de l’une de nos écoles) et presque sans scénario, nous voulions le faire dans une plan-séquence … mais c’était très compliqué par les divers points focaux et les divers plans à plusieurs échelles que nous pensions. Finalement, nous avons résolu de le faire en 3 plans.

 

 

 

 

 

 

Aquí va el resumen de 10 minutos que presentamos en Martigues!

Voici le résumé de 10 minutes que nous présentions à Martigues!

Résumé des exercices 1, 2 et 3

 

 

Catégorie : Exercice 1, Exercice 2, Exercice 3, Exercices | Laisser un commentaire

Exercice 1 – école Eugénie Cotton

Nous avons démarré les ateliers avec nos élèves de CP en octobre par l’exercice 1. Nous les avons guidés pour qu’ils imaginent, et racontent une histoire à partir d’un tableau choisi parmi cinq que nous leur avions proposés. La piscine a eu beaucoup de succès auprès des petits, ainsi que Les enfants devant la palissade, et Les randonneurs. Nous avons donc finalement travaillé à partir de ces trois tableaux.

Le retour de Léonore après les deux premiers ateliers, est à l’image du ressenti de la classe : « Moi, je n’ai pas beaucoup aimé les tableaux, je n’aimais pas les couleurs à part le bleu de la piscine et des fois des couleurs vives, et je n’aimais pas les paysages non plus, je les ai trouvé moches… ». L’exercice leur a plu, mais les enfants ont été peu sensibles aux oeuvres proposées.

Les élèves ont raconté une petite histoire sur l’un des tableaux, dans laquelle il s’identifiait le plus souvent à l’un des personnages : ils commençaient la plupart du temps par « Je m’appelle » en inventant un prénom, puis ils imaginaient ce que ressentait le personnage, ou ce qu’il était en train de faire.

Voici quelques extraits bruts, retranscrits :

La piscine

Erwann : « Je m’appelle Thomas, je nage, mon maitre me regarde pendant que je nage, bientôt je serai le nouveau professeur de tous les enfants du monde, le nouveau maître nageur.

Sarah : « Je ne suis pas très content, parce que je lui ai dit de sortir de la piscine, et il ne m’écoute pas »

Léonore : « Je regarde la scène, c’est très étrange, on lui dit de sortir de la piscine pour faire une roulade en tombant dans l’eau, il sort pas, c’est très bizarre… »

Mohamed « Je suis à la piscine, je suis dans l’eau, le maitre nageur me regarde, bientôt, je vais savoir nager très bien.

Antoine : « Le bonhomme regarde la fille avec les cheveux noirs en train de nager, et les autres copains sont de l’autre coté, ils nagent, il y a beaucoup de gens, tellement qu’in ne peut même pas les compter.

Les enfants devant la palissade

Raphaël : « Je suis un petit garçon, j’ai 6 ans, j’aime bien l’école, c’est l’heure de la récréation, je suis en train de fabriquer un lance-pierre pour les gens qui sont méchants avec moi, et mes copains ils m’aident, ils vont m’aider à tirer sur eux, le chef de groupe, il est en train de le faire… je suis le plus petit de la bande, je m’appelle Martin, mon surnom c’est Markus »

Aymane : « Je m’appelle Thomas, j’ai dix ans, et on va fabriquer un lance pierre, mon copain m’a pris mes lacets pour fabriquer le lance-pierre, et il prend tous les habits des autres discrètement, à chaque fois il fait ça quand il veut fabriquer des choses. »

Les randonneurs

Saskia : « Je m’appelle Rayan, j’ai une canne, je fume ma pipe, je m’apprête à me lever pour aller faire une ballade sur les montagnes, là-bas très loin »

Adam : « Ils ont tellement marché dans la campagne à travers les montagnes, il y en une qui est tellement fatiguée… elle dort. »

Léonore: « C’est vraiment beau cette montagne, à cause de cette nature, je veux devenir un ange entre tous les nuages… »

Puis, nous avons passé plusieurs séances à regarder des extraits de film. Nous avons guidé le regard des enfants pour qu’ils comprennent la notion de plan, et l’utilisation des différentes tailles en fonction de l’émotion que le réalisateur veut communiquer au spectateur, ou de ce qu’il veut montrer. Les enfants ressentent bien les choses, mais ils ont beaucoup de mal à verbaliser, et à analyser les situations. Nous nous adaptons en simplifiant et en utilisant les émotions des personnages ou du spectateur comme vecteur d’analyse.

Les élèves ont vu les extraits suivants :

La petite marchande d’allumette – Mandy – Le petit fugitif – Mouchette –Récréations – Boudu sauvé des eaux

Catégorie : Exercice 1 | Laisser un commentaire

Exercise1

It has started the lesson.

Children analysed some painting that the they had chosen.

 

 

Mr. Suwa compared the painting of the situation and the portrait-painting.

 

 

 

Catégorie : Exercice 1 | Laisser un commentaire

Préparation du premier exercice

Interpretação e representação das situações observadas nos quadros propostos pelo CCAJ na sala da Escola EB 2,3 Sobral de Monte Agraço.

Interprétation et représentation des situations observées dans les images proposées par le projet CCAJ dans la classe de Escola EB 2,3 Sobral de Monte de Agraço.

Catégorie : Exercice 1 | Laisser un commentaire

Paintings – Peintures

We started the work shop by looking into the paintings. This exercise was perfect for getting to know what a situation is about. After reflecting on these still images we continued with watching a first set of film scenes.

Nous avons commencé l’atelier et le travail sur le sujet situation par examinant les peintures. Après avoir analysé les images dans les peintures nous avons continué avec les extraits de films.

Catégorie : Exercice 1 | Laisser un commentaire

Exercice 1: Qu’est qu’une image fixe peut me raconter ?

 Règle du jeu de l’exercice 1: 

Choisis un des tableaux proposés par la Cinémathèque, et explique ce que ce tableau te raconte?

Quelle situation peut-on supposer entre les personnages ? entre le ou les personnages et leur environnement?

Il fallait enregistrer notre commentaire improvisé ou écrit, et le rendre à notre intervenant et à notre professeur à la rentrée de Toussaint. 

Jérémie a ensuite monté nos commentaires avec les tableaux, après les avoir écoutés tous ensemble lors d’une séance d’atelier . En voici le résultat en cliquant sur le lien ci-dessous !

Exercices 1 Atelier Stendhal

 

Le tableau qui a été le plus commenté fut Un meeting, de Maria Bashkirtseff , peint en 1884 ( en haut à gauche). Peut-être parce qu’il représente des enfants, et que cette situation nous fait penser à des relations vécues entre frères ou à un monde enfantin isolé de celui des adultes.

Cependant, le tableau ayant pour paysage la montagne ( en bas) a fait naître des situations surprenantes avec des idées très différentes.

Voici quelques retours de nos expériences autour de ce premier exercice. 

Lise-Marie  » Ce fut difficile de sortir de la description et d’exprimer ce que le tableau me racontait personnellement »

Charles:  » J’ai pris au hasard le tableau. C’était trop difficile de choisir ».

Thomas: « J’ai également pris au hasard le tableau que j’allais commenter ».

Lila:  » Moi je préférais écrire le texte avant. C’est plus rassurant ».

Julie et Célestine: « Nous avons préféré improviser, et nous avons fait peu de prises ».

Martha: « Je préférais écrire le texte avant. C’est plus clair ».

Alice: « Je n’avais écrit que les mots-clefs et quelques phrases pour me guider pendant l’enregistrement ».

Noé: « Aucun tableau ne m’a vraiment inspiré, j’ai fini par procéder par élimination. Il a fallu ensuite que je fasse 5 enregistrements pour être satisfait.  »

Hendrick: « J’ai trouvé ce travail très dur. Je ne savais pas comment aborder l’exercice au début. J’ai dû enregistrer une quarantaine de prises ! »

 

 

Catégorie : Exercice 1 | Laisser un commentaire

Présentation Atelier Lycée Professionnel Finosello

Présentation du groupe:

Nous sommes scolarisés dans un lycée professionnel à Ajaccio.

Cette année nous sommes 11 à participer à l’atelier cinéma.

Nous faisons tous partie du DIPS (dispositif de persévérance scolaire) dans lequel nous trouvons de l’aide et un accompagnement personnalisé. Certains d’entre nous sont au DIPS à temps complet et d’autres, sont inscrits dans des filières professionnelles (CAP ou BAC).

Il y a 2 groupes dans l’atelier : les anciens (Kévin, Bibi et Lisandru) et 8 nouveaux

(Mathilde, Marion, Anna Francesca, Ghjuliana, Sarah, Tiffany, Aurélie et Laura).

C’est grâce au DIPS, que nous avons l’immense chance de participer à ce grand et beau projet. Tous les jeudis nous avons rendez vous ensemble pour travailler autour du thème de la situation et cette situation nous plait beaucoup, on a tous hâte de se retrouver.

Kevin, Tifanny, Bibi, Lisandru

L’avancée des travaux :

Nous avons terminé l’exercice n°1.

Les « anciens » ainsi que Tiffany et Laura l’ont fait individuellement, les autres l’ont réalisé en groupe autour de 2 tableaux.

C’est un très bon exercice pour l’observation et la réflexion. On a aimé le faire et essayer de décoder l’histoire qui se joue dans ce qu’on voit. Depuis, on fait bien plus attention aux détails d’un tableau ou d’une image et cela agit sur notre manière de regarder.

Tiffany nous a dit qu’elle avait appris à aimer sa voix parce qu’au début personne ne supportait de s’entendre, mais au fur et à mesure de l’exercice, on s’est habitué jusqu’à apprécier sa propre voix.

Mathilde, Marion, Anna Francesca, Ghjuliana, Sarah et Laura.

Extraits visionnés en salle cinéma du lycée:

– « Boudu sauvé des eaux » de Jean Renoir,1932

– « Récréations » de Claire Simon, 1992

– « Match point » de Woody Allen, 2005

– « Three times » de Hsiao-Hsien Hou, 2005

– « Une place au soleil » de George Stevens, 1951

– «Vivre sa vie » de Jean-Luc Godard, 1962

«  Rio Bravo » de Howard Hawks, 1959

Exercice en classe :

Chacun d’entre nous a tenté d’expliquer ce qu’il comprenait du thème, en donnant un exemple de situation vécue ou imaginée.

Nous avons commencé le tournage de l’exercice n°2 :

½ journée de tournage en extérieur.

Nous avions décidé de tourner 3 situations toutes situées dans un même périmètre géographique. Nous nous doutions bien que l’on ne pourrait en faire que 2, mais en fait on en a tourné qu’une seule. Pour la seconde, la pluie s’est invitée, il manquait un élément de la caméra et le train est arrivé bien en avance !

La matinée a passé très très vite, dans une super bonne ambiance. On a constitué une équipe de tournage, pour beaucoup c’était la première fois donc une découverte. C’est lent, il faut du temps et il y a toujours des imprévus.

Chaque moment passé à travailler est pour nous une nouvelle expérience qui nous permet d’acquérir plus de connaissances pour nous aider à comprendre au mieux ce qu’est une situation au cinéma. Lisandru a dit que notre vie même est une succession de situations qui écrit notre propre histoire

Nous sommes très content de pouvoir partager ces moments de création avec notre professeur Marianne TESSIER et notre intervenante Véronique LEGAL.

C’est avec une grande joie et beaucoup de plaisir que nous poursuivons cette incroyable aventure cinématographique .

Catégorie : Exercice 1, Exercice 2, Exercices, Présentation des ateliers | Laisser un commentaire

Enregistrement de l’exercice 1

Après la visite du musée d’Orsay et la découverte du Balcon de Manet, nous avons enregistré en classe nos commentaires sur d’autres tableaux. C’était un exercice difficile pour plusieurs d’entre nous car nous apprenons la langue française depuis peu de temps.

Catégorie : Exercice 1 | Laisser un commentaire

Au musée d’Orsay!

Nous sommes allés visiter le musée d’Orsay. Il se trouve dans une ancienne gare et nous l’avons trouvé très beau. Nous en avons profité pour aller voir Le Balcon d’Edouard Manet (1869). Certains élèves ont enregistré leur commentaire du tableau (exercice 1). Nous avons aimé voir le tableau en vrai; c’était impressionnant et nous pouvions voir tous les détails.

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégorie : Exercice 1 | Laisser un commentaire

Exercice 1

Catégorie : Exercice 1, Exercices | Laisser un commentaire