Archives de catégorie : Exercice 3

A making-of CCAJ2018-2019

This is a making-of video with many photos and some videos.

Japanese team took 16 days in this project.

We’re looking foward to seeing other country’s students.

 

Catégorie : Exercice 1, Exercice 2, Exercice 3, Film-essai, Présentation des ateliers | Laisser un commentaire

Exercice 3 : le doudou version 2.

C’est la même histoire que pour la première version mais cette fois filmée au parc vers les jeux d’enfants. Dans cette version, le propriétaire du doudou se trouve au centre de ceux qui le harcèlent. Il est toujours présent à l’image contrairement à la situation filmée en classe ce qui laisse plus de temps au spectateur pour percevoir sa peine.

      

      

      

      

Catégorie : Exercice 3 | Laisser un commentaire

Exercice 3 : le doudou version 1.

Un garçon de la classe a un doudou dans son cartable. Son voisin s’en aperçoit et dans un premier temps accepte de ne rien dire aux autres. Mais au retour de la récréation, la tentation est trop grande. Avec l’aide d’une camarade, il s’empare du doudou et le jette aux autres élèves de la classe au grand dam de son propriétaire.

      

    

      

      

      

Catégorie : Exercice 3 | Laisser un commentaire

Exercice 3 : la punition version 2.

C’est la même situation que pour la première version mais elle est cette fois filmée dans la cage d’escalier. Les élèves montent en classe et à l’arrière du rang, des filles s’échangent des bonbons. Un garçon intervient pour les faire cesser. Il est repris et puni par le professeur. Il y a beaucoup moins de place que dans le gymnase, ce qui oblige à placer la caméra en point haut pour filmer en plongée une partie de l’action. L’enseignant et cette fois hors champ et n’existe que par la voix.

   

      

      

      

 

Catégorie : Exercice 3 | Laisser un commentaire

Exercice 3 : la punition version 1.

Les élèves sont en cours de sport. Pendant que le professeur passe les consignes, un groupe de filles préfèrent se passer des bonbons plutôt que d’écouter. Un garçon intervient pour les faire stopper mais c’est lui que le professeur punit injustement. Une des filles le nargue. Elle va être à son tour repérée et punie. C’est le garçon qui finalement se moque d’elle

      

      

      

      

      

      

      

 

Catégorie : Exercice 3 | Laisser un commentaire

Exercice 3 : les échecs version 1.

Deux enfants jouent aux d’échecs seuls dans un lieu. Au début, l’un des deux semble avoir le dessus. La situation évolue puis se renverse en fin de partie car c’est le second qui finalement va l’emporter.

Dans cette première version, le rendu des affects des personnages ne passe que par des gros plans sur leurs visage ou sur leurs gestes (la main hésitante qui triture un pion) ou sur sur un plan rapproché sur leur attitude. Le film est exempt de dialogues.

      

      

      

      

      

Catégorie : Exercice 3 | Laisser un commentaire

Préparation et tournage de l’exercice 3.

Nous nous sommes à nouveau organisés en 6 groupes. Dans la première étape, nous avons recueilli toutes les propositions de situation et après débat, nous en avons retenu trois : la partie d’échecs, la découverte fortuite d’un doudou, la punition. Chaque proposition a été déclinée en deux versions selon les consignes données pour l’exercice 3.

Nous avons travaillé de deux manières différentes pour la préparation. Soit les élèves du groupe ont réalisé un stroryboard classique dessiné pour le découpage, soit ils ont réalisé des photos en situation en jouant les scènes.

Chaque groupe a ensuite filmé son projet. Le montage s’est fait en grand groupe de manière à ce que chaque élève fasse une expérience sur une partie d’un des trois films : punition version 1, punition version 2, échecs version 3.

Les échecs version 1 :

      

      

      

      

Le doudou version 1 :

      

Le doudou version 2 :

      

      

      

Catégorie : Exercice 3 | Laisser un commentaire

Ejercicio 1, 2 y 3 / Exercices 1, 2 et 3

E j e r c i c i o   3   /   E x e r c i c e   3

Los ejercicios sobre el tema de la situación nos hicieron pensar mucho… Luego de la interpretación de los cuadros, seguimos con el ejercicio 3… porque nos pareció más fácil que el 2. Para la primera versión de la misma situación, aprovechamos una cancha de tenis que está al lado de donde tenemos el taller de cine. Basándonos en una situacion de encuentro, se nos ocurrió filmar una situación de seducción y otra de celos. Tuvimos una jornada entera de rodaje (3hs) y otra jornada (después de las vacaciones de verano) de edición (3hs).

Les exercices sur le sujet de la situation nous ont fait beaucoup réfléchir … Après l’interprétation des tableaux, nous avons continué avec l’exercice 3 … parce que cela semblait plus facile que le 2. Pour la première version de la même situation, nous avons profité d’un court de tennis qui se trouve à côté du lieu de l’atelier de cinéma. Basés sur une situation de rencontre, nous avons pensé à filmer une situation de séduction et une autre de jalousie, dans le même exercice. Nous avons eu toute une journée de tournage (3 h) et une autre journée (après les vacances d’été) de montage (3 h).

Para la segunda versión, usamos un patio balconero del centro cultural, queríamos realmente filmar la misma situación de seducción y de celos, pero que fuera relamente diferente… Elegimos una situación de unos personajes que se comunican a través de un juego de cartas, « El truco » tipo de juego propio de la Argentina. Lo filmamos en un par de horas y lo editamos en otro par de horas… Podemos imaginar que es más difícil de entender por lo codificado del diálogo y de las reglas del juego. De todas maneras, esta complejidad nos dejó un aprendizaje importante.

Pour la deuxième version, nous avons utilisé un balcon du centre culturel, nous voulions vraiment filmer différemment la même situation de séduction et de jalousie… Nous avons choisi une situation de personnages qui communiquent via « Le truco » un jeu de cartes, propre de l’Argentine. Nous l’avons filmé en quelques heures et nous l’avons monté dans un autre session en deux heures… Nous pouvons imaginer que c’est plus difficile à comprendre à cause du dialogue codé et des règles du jeu. En tout cas, cette complexité nous a laissé un apprentissage très important.

E j e r c i c i o   2   /   E x e r c i c e   2

Sobre el ejercicio 2, tal como decía la regla del juego, lo habíamos pensado en 4 planos. La situación era de encuentro amoroso en un espacio público. Facundo, un integrante nuevo del taller, propuso que el diálogo fuera a través de títulos de libros, en una biblioteca, donde se debe guardar silencio. Una vez en el lugar de filmación (una biblioteca de la escuela de uno de nosotros) y casi sin guión, quisimos hacerlo en plano secuencia… pero se complicaba por los diversos puntos focales y los varios planos multiescala que pensamos. Finalmente lo resolvimos en 3 planos.

Comme le dit la règle du jeu, lors de l’exercice 2, nous avions pensé à 4 plans. La situation était une rencontre amoureuse dans un espace public. Facundo C., un nouveau participant de l’atelier, a proposé que le dialogue se comprendre par les titres des livres, dans une bibliothèque, où on doit garder silence. Une fois sur le lieu de tournage (une bibliothèque de l’une de nos écoles) et presque sans scénario, nous voulions le faire dans une plan-séquence … mais c’était très compliqué par les divers points focaux et les divers plans à plusieurs échelles que nous pensions. Finalement, nous avons résolu de le faire en 3 plans.

 

 

 

 

 

 

Aquí va el resumen de 10 minutos que presentamos en Martigues!

Voici le résumé de 10 minutes que nous présentions à Martigues!

Résumé des exercices 1, 2 et 3

 

 

Catégorie : Exercice 1, Exercice 2, Exercice 3, Exercices | Laisser un commentaire

montage exercice 3

Montage du deuxième volet de l’exercice 3 qui se déroulait près des casiers

 

Catégorie : Exercice 3 | Laisser un commentaire

Tournage de l’exercice 3: pris la main dans le sac

La situation: Un élève se fait surprendre alors qu’il a pris quelque chose dans le sac d’un autre élève

Le sentiment: la honte

Deux lieux : le CDI, les casiers

Voici quelques photos du tournage qui s’est déroulé au CDI.

Toute la classe a participé, certains faisaient partie de l’équipe de tournage, il y avait les acteurs et les autres élèves jouaient les figurants.

 

Acteur/ actrice

 

Figurants

             

 

Catégorie : Exercice 3 | Laisser un commentaire