Archives de catégorie : Divers

Visionnement d’extraits en classe et discussion sur le thème

Pas de printemps pour Marnie, de Alfred Hitchcock

Esta oficina também me ajudou a ganhar uma certa sensibilidade a pequenas coisas. Por exemplo, quando vemos os excertos, eu aprendi que é muito importante prestar atenção aos olhares das personagens e a pequenos movimentos, e como isso, essas coisas pequeninas, podem desenvolver depois uma situação maior. (Laura Lemos)

Cet atelier m’a également aidé à acquérir une certaine sensibilité à des petites choses. Par exemple, lorsque nous visionnons des extraits, j’ai appris qu’il est très important de prêter attention aux regards des personnages et aux petits mouvements et comment ces petites choses peuvent ensuite créer une situation plus importante. (Laura Lemos)

Mouchette, de Robert Bresson

Le Voleur de bicyclette, de Vittorio De Sica

Agora, cada vez que eu vejo um filme, lembro-me sempre da primeira vez que eu estive aqui, foi ao analisarmos os excertos, eu estive ali no quadro a descrever a posição da câmara. Porque agora, a cada vez que eu vejo um filme, e acontece a câmara estar a focar um personagem ou a reação de um personagem, eu penso logo nisso.. E isso é interessante porque aprende-se mais, estamos a entrar mais no terreno do filme. (André)

Maintenant, chaque fois que je vois un film, je me souviens toujours de la première fois que je suis venu ici. Lors que nous avons analysé les extraits, j’étais au tableau décrivant la position de la caméra. Parce que, maintenant, chaque fois que je vois un film, et il arrive que la caméra se concentre sur un personnage ou sur sa réaction, j’y pense tout de suite. Et ça c’est intéressant car nous en apprenons plus, on entre plus dans le terrain du film. (André)

Catégorie : Divers, Films vus | Laisser un commentaire

Des rêves sans papier

Tournage d’un téléfilm (Des rêves sans papier réalisé par Arnaud Selignac pour France 2) au collège pendant les vacances de noël qui s’est poursuivi sur l’esplanade Nathalie Sarraute et les alentours .

Evelyne connaissait l’équipe technique et nous avons donc pu assister au tournage d’une scène sur le pont Riquet.

Catégorie : Divers | Laisser un commentaire

Bonne année à tous!

Catégorie : Divers | Laisser un commentaire

Le voleur de Bicyclette

Nous sommes allés en décembre à Mon Ciné avec l’école Gabriel Peri voir « Le Voleur de bicyclette ». 

Suite à cette projection, voici quelques retours et impressions d’élèves qui ont bien voulu répondre à un petit questionnaire.

Quelle a été votre première impression après le film ?

« J’ai trouvé ce film triste et j’ai eu l’impression que ce n’était pas la vraie fin »

« Ma première impression après le film était que j’ai trouvé le film vraiment sympa . Et que le noir et blanc ne m’a pas du tout gêné »

« J’ai beaucoup aimé, mais j’ai été surprise et un peu déçue à la fin »

Quelle est la situation initiale de l’intrigue de ce film ? 

« c’est un homme qui fait partie d’une famille pauvre, et qui trouve enfin un travail. Le problème est que pour ce travail, il faut une bicyclette. Il va donc en récupérer une, mais se la faire voler »

« Le père d’une famille pauvre ne trouve pas de travail et se fait embaucher, mais il lui faut une bicyclette »

 Dès le début du film, nous sommes plongés dans cette situation en proie avec le réel de l’Italie d’après-guerre en 1948 à Rome.

 Le film s’inscrit dans le courant « néoréaliste » c’est-à-dire qu’il fait partie d’un mouvement cinématographique qui a un lien très fort avec le « réel » ( des décors en milieu réel, des acteurs non professionnels ). Pour l’anecdote, l’acteur incarnant le père, est en réalité un ouvrier d’une usine de fabrication automobile.  

Le film à partir d’une situation initiale, décline ensuite des micro-situations faisant évoluer les personnages vers une situation finale offrant un dénouement plein de compassion.

Une situation comporte toujours un enjeu.

Quel est l’enjeu pour le personnage principal du vol de sa bicyclette ? 

« L’enjeu est de retrouver cette bicyclette volée et donc son travail »

« Il lui faut cette bicyclette pour travailler »

« La bicyclette représente toute la vie du père. Son travail, mais aussi le fait de pouvoir transporter son fils, l’emmener à l’école, et je pense que leur relation père-fils se resserre dans des moments comme celui-ci »

Le point de vue de quel personnage met-il en avant durant ce film ? Le réalisateur se concentre-t-il toujours sur le même point de vue ? 

« On  croit voir tout le temps le point de vue du père, mais on voit aussi souvent le point de vue du fils »

« On voit surtout le point de vue du fils. Mais le réalisateur ne se concentre pas toujours sur le même point de vue, car on a plusieurs sentiments comme la honte, la tristesse, l’accusation…. ».

En quoi la situation finale peut-elle être considérée comme la situation inversée de la situation initiale ?

« Elle est inversée car il se fait voler sa bicyclette et finit par lui-même en voler une »

« Au début, même si cette famille n’était pas riche, le fils admirait le père, et ils étaient heureux. A la fin, ils pleurent ( le fils et le père) et le père a perdu sa dignité en essayant de voler un vélo »

Quelle scène permet au père de regagner sa dignité ? 

« Je pense que c’est la scène du restaurant où il y voit un fils heureux de manger, surtout dans un endroit plus chic. Il est très heureux de faire plaisir à son fils »

As-tu des souvenirs marquants dans ce film de mise en situation du sentiment de honte, d’envie ? 

« je pense que le père a eu très honte quand il s’est fait attraper après avoir essayé de voler un vélo, et moi, en tant que spectatrice, j’ai aussi ressenti cette honte »

« J’ai été marqué par la scène où il appelle au voleur, mais que personne ne l’aide, mais aussi par la scène où il se fait insulter »

« Mon souvenir marquant du film est la scène au restaurant quand le petit garçon riche regarde l’autre garçon avec un regard de mépris, comme si il était au-dessus de lui, car il avait plus d’argent »

Que peux tu dire de la séquence du père et du fils au restaurant ? T’a-t-elle touchée ? Qu’as-tu ressenti ?

« je pense que le père voulait prouver au fils que malgré ce vol et tout leur malheur, le bonheur peut exister et qu’ils peuvent le ressentir. Ils ont l’air tellement heureux, surtout le fils de prendre un moment de repos au restaurant, et de pouvoir faire « comme les riches » ».

« La scène du restaurant est à la fois émouvante, tendre, mais gênante par le mépris des autres autour d’eux »

Quelle scène ou séquence t’a le plus touchée et pourquoi?

La scène de fin est la plus touchante car on voit le père et le fils qui partagent la tristesse, au point de pleurer dans la rue ensemble. C’est une scène très émotive ».

« Le vol de la bicyclette m’a beaucoup touchée, car tout le monde s’en fiche. C’est à la fois triste et honteux ».

« La honte du fils à la fin m’a le plus touchée quand son père a volé le vélo »

As-tu relevé certains cadrages, certaines façons de filmer qui ont particulièrement attiré ton regard, ton attention ? 

A cette question, les enfants ont eu du mal à répondre après le visionnage du film en entier. Nous y reviendrons en analyse filmique en atelier.

Catégorie : Divers | Laisser un commentaire

exercice en classe : qu’est ce que la situation ? (lycée Finosello ) suite ..

Catégorie : Divers | Laisser un commentaire

Exercice en classe : qu’est que la situation ? (Lycée Finosello )

présentation extrait1

Catégorie : Divers | Laisser un commentaire

Découverte du matériel et présentation filmée

Le 9 octobre, nous avons rencontré pour la première fois Pascale.

Nous avons beaucoup aimé manipuler le matériel audio-visuel: la caméra sur son pied et la perche avec le micro.  Ce jour-là, chacun d’entre nous s’est présenté devant la caméra.

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégorie : Divers, Présentation des ateliers | Laisser un commentaire

Présentation de Paula, étudiante de l’atelier de San Lorenzo

Mi nombre es Paula Gómez Echenique, tengo 15 años y estudio música en la escuela secundaria Nigelia Soria de Rosario (Argentina). Hago teatro desde los 11 años, hice algunos años de danza y actualmente estoy en este bello taller de cine. El arte siempre estuvo presente en mi vida, me lo inculcaron mis seres queridos: mi mamá, mis hermanas, mi tío, mi mejor amiga. Con este taller estoy particularmente muy emocionada, en gran parte porque voy a poder compartir ideas con jóvenes de todas partes del mundo, divertirme y enriquecerme como artista.

Je m’appelle Paula Gómez Echenique, j’ai 15 ans et je fais des études de musique au lycée Nigelia Soria de Rosario (Argentine). Je fais du théâtre depuis l’âge de 11 ans, j’ai fait de la danse et je suis actuellement dans ce bel atelier de cinéma. L’art a toujours été présent dans ma vie, il m’a été inculqué par mes proches: ma mère, mes soeurs, mon oncle, ma meilleure amie. Avec cet atelier, je suis particulièrement enthousiasmé, en grande partie parce que je pourrai partager des idées avec des jeunes du monde entier, m’amuser et m’enrichir en tant qu’artiste.

 

Este video es una competencia de natación de mi sobrino. Da la casualidad de que el estilo que grabé es el que mi sobrino más le cuesta, y gracias a eso, se generó una situación un poco cómica. No fue mi intención que pasara esto, fue algo más del azar del momento. En el taller, analizando el video hablamos de la importancia de estar atentos y observar lo que sucede a nuestro alrededor para poder generar y/o capturar situaciones que transmitan algo.

Cette vidéo est une compétition de natation où mon neveu a participé. Par hasard, le style de nage que j’ai enregistré est celui que mon neveu trouve le plus difficile et, grâce à cela, une situation quelque peu comique a été générée. Ce n’était pas mon intention, c’était plus que du hasard du moment. Dans l’atelier en analysant la vidéo, nous parlons de l’importance d’être attentifs et d’observer ce qui se passe autour de nous afin de générer et/ou de capturer des situations qui apportent quelque chose d’intéressant.

 

Ella es Viky, es mi mejor amiga. Este video lo grabé en un ensayo de teatro, donde se muestra como se prepara para salir a escena. Sabía que la estaba filmando, por lo tanto, no es tan natural sino que es algo más actuado. Algo que hablamos en el taller sobre el video es que es grabado desde un espejo, es decir que, yo estoy parada al lado de ella y, por esa razón, todo se ve al revés. También dijimos que en este video no hay una situación, solo hay un motivo que es prepararse para salir a escena.

Elle est Viky, elle est ma meilleure amie. Cette vidéo a été enregistrée dans une répétition de théâtre et montre comment elle est préparée pour monter sur scène. Elle savait que je la filmais, donc ce n’est pas si naturel mais c’est quelque chose plus « joué »… Nous avons parlé  dans l’atelier à propos de la vidéo est qu’elle est enregistrée à travers d’un miroir, c’est-à-dire que je suis à côté d’elle et que, pour cette raison, tout est à l’inverse. Nous avons également dit que dans cette vidéo, il n’y a pas de situation, mais il y a un motif, qui est la préparation d’elle avant monter sur scène.

 

 

Catégorie : Divers, Exercices | Laisser un commentaire

Rencontre à L’Institut Jean Vigo


Nous avons rencontré les autres classes de cinéma du collège Jean Moulin à l’institut Jean Vigo pour regarder les réalisations des années précédentes et cellles des autres classes. C’était bien de pouvoir voir les travaux des autres.  😃☺☼☑

Collège Jean Moulin©,

Résultat de recherche d'images pour "jean vigo perpignan"


 

Catégorie : Divers | Laisser un commentaire

Rencontre avec un réalisateur professionnel

Nous élèves de 5e de l’atelier Cinéma du collège Jean Moulin, avons reçu le 16 octobre 2018, le réalisateur Florent Pallares qui nous a montré comment filmer avec des caméras professionnelles et comment cadrer en respectant la règle des tiers.

 

Catégorie : Divers, En cours | Laisser un commentaire