Archives de l’auteur : Istituto Comprensivo Savini

« La compétition »

Mercredi 29 avril nous avons lu les histoires que chacun de nous avait écrites pour le cour-métrage final et nous avons choisi celle d’Emma qui parle d’une compétition de course. Nous avons commencé à faire des hypothèses sur les lieux où on aurait pu tourner et on a décidé d’aller sur le terrain de sport où beaucoup d’entre nous vont d’habitude pour faire de d’athlétisme. Marco est allé au tableau et a fait un schéma pour commencer à tracer des hypothèses sur les différentes scènes que nous voulions représenter.

La Séance suivante nous sommes allés directement sur le terrain de sport et nous avons analysé quels pouvaient être les sites où on aurait pu créer des situations particulières.

Les rôles principaux ont été décidés par la classe mais chacun de nous a eu un rôle dans le tournage du film – essai.

Nous voici au travail

Laisser un commentaire

Exercice 2

Au cours de nos trois dernières rencontres, nous nous sommes concentrés sur le tournage.

Après avoir choisi l’histoire et l’avoir divisée en séquences en suivant les émotions des protagonistes, nous avons travaillé sur la mise en scène.

Nous avons cherché à comprendre comment bouger dans l’espace et comment réciter la scène d’une manière croyable. Ce qui nous a semblé le plus difficile a été de trouver la manière de rendre l’action sans dialogues le plus efficace possible, sans sembler ridicule ou irréelle.

Nous avons compris aussi comment rester entre les quatre cadrages et comment mettre la caméra.

Chaque déplacement de la caméra équivalait à une nécessité liée à l’histoire et à ce que le spectateur doit percevoir.

Nous avons approché la caméra quand nous devions mettre en évidence les mains et les yeux de la protagoniste et à la fin nous nous sommes approchés à la protagoniste afin de « faire percevoir » un sens de compréhension!

Enfin nous avons décidé de cadrer la protagoniste en considérant attentivement le point de vue. Par exemple il y a un cas où nous avons tourné avec la caméra du haut tandis que la protagoniste était assise par terre.

De cette manière nous avons pensé qu’il était plus facile de faire comprendre le sens d’oppression que la fille vivait dans cet instant.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

FINALEMENT ON TOURNE

Avant de commencer à tourner et donc à prendre la caméra, chacun de nous a inventé une petite histoire qui représentait une situation entre deux personnages.

Un à la fois nous avons lu notre histoire et nous avons choisi celle de Emma.

Nous avons fait de petites auditions et Emma a fait le metteur en scène.

Pour décider où placer la caméra, nous avons analysé l’emplacement, nous avons choisi le meilleur angle et nous avons enfin décidé où positionner les personnages.

Nous avons tourné avec la caméra fixe et mobile et, avant de commencer à tourner, Mattia  prononçait le mot magique “ACTION” !

Voici quelques photos de notre atelier.

 

 

 

Catégorie : Exercice 2 | Laisser un commentaire

Nous voici au travail!

Bonjour,
nous voici à nouveau sur le blog pour vous parler un peu de ce que nous faisons durant nos ateliers cinéma.
Le premier jour, c’est à dire le 31 octobre, notre intervenant Dimitri nous a présenté le projet et nous a fait voir le site de la Cinémathèque Française et le blog où les élèves ont publié durant les années précédentes. Ensuite, il nous a  expliqué le concept de situation et il nous a fait voir et analyser des extraits de film : Le voyage de Chihiro, Nosferatu, Dark Shadows et Suspiria. Après une analyse attentive, nous avons relevé que tous les personnages explorent ou traversent des contrées inconnues et donc qu’ils vivent tous la même situation.
Le 14 novembre nous avons vu et analysé d’autres extraits de film tel que Le Gattopardo (extrait de film où il n’y a pas un situation mais tout simplement une description), Match point, Un Posto al sole, Three times et nous avons relevé que les scènes entre les personnages (un homme et une femme) sont toujours tournées autour d’un billard ou bien il y a le jeu du ping pong comme si le jeu était une métaphore du jeu amoureux (chaque scène relève la même situation : un rapport sentimental entre un homme et une femme).
Ensuite nous avons vu des tableaux et nous avons fait des hypothèses sur ce que nous « racontait » chaque tableau, sur la relation entre les personnages et donc la situation qui en dérivait.
Ensuite notre prof de français nous a lu attentivement les règles du jeu et notre intervenant nous a expliqué comment faire le premier exercice : choisir un tableau parmi ceux qui sont proposés par le CCAJ et enregistrer un commentaire où nous sommes invités à dire ce que nous raconte le tableau, quelle est la situation entre les personnages et quels sont les liens entre eux.
Nous sommes vraiment très heureux de participer à ce projet car nous sommes déjà en train d’apprendre beaucoup de nouvelles choses.
Nous voici durant nos ateliers.

Au revoir, à la prochaine.

Catégorie : En cours, Films vus | Laisser un commentaire

W LE CINEMA !!!

Salut à tous… !!!
Nous sommes 25 élèves des classes II et III A-E-F du collège “F. Savini” de Teramo, une petite ville dans les Abruzzes en Italie.
Nous sommes très heureux de participer au projet « Le cinéma cent ans de jeunesse » car ce projet nous donnera certainement la possibilité de nous approcher au langage et aux techniques du cinéma d’une manière différente.
D’habitude, avec les intervenants Dimitri Bosi et Marco Chiarini et nos profs Anna Maria Di Francesco et Anna Cacciatore nous nous réunissons tous les mercredis après-midi de 14 à16 heures et durant la pause de 13h15 à 14 h nous mangeons tous ensemble à l’école…super !!!
Nous voici devant l’école.

Catégorie : Présentation des ateliers | Laisser un commentaire