Archives de catégorie : Exercice 1

BILAN CRITIQUE DE L’EXERCICE 1

Bilan critique par Hippolyte

Avec cet exercice, nous nous sommes posés des questions, telles que :

Qu’est ce qu’un lieu ?

Doit-on utiliser la musique pour transmettre une émotion ou seulement pour renforcer l’émotion perçue à l’image ?

Nous avons pu répondre à ces questions en débattant. Un lieu est un espace délimité qui dégage une ambiance et provoque une émotion chez le spectateur. Certains travaux hors-sujet m’ont permis de comprendre ce qu’il fallait faire ou ne pas faire au niveau de la réalisation pour qu’un endroit devienne un lieu : mettre  par exemple en évidence les limites du lieu, lui donner une dimension symbolique …

J’ai également compris que la musique ne doit pas être la source principale de l’émotion provoquée par une séquence ; elle doit uniquement servir servir à renforcer ce qui est dégagé par ce que l’on voit à l’écran.

Nous avons regardé le travail de certains élèves sans le son dans un premier temps, puis avec : l’émotion perçue n’était pas la même.

Cet exercice m’a aussi permis d’avoir une meilleure compréhension du sujet de cet année.

Catégorie : Exercice 1, Tournage des exercices | Laisser un commentaire

BILAN CRITIQUE DE L’EXERCICE 1

La maison au bord de la mer par Cora

 

Le lieu que j’ai choisi m’a semblé intéressant dans son esthétique. De plus il était bien délimité par sa hauteur et son petit jardin entouré d’une barrière. Cependant je n’ai pas réussi à faire transparaitre un sentiment précis. Pour moi, ce lieu était comme une utopie, un lieu coupé du monde qui devait apaiser le spectateur comme il m’avait apaisé. Peut-être qu’avec un plus grand nombre de plans s’attardant sur les détails du lieu et aussi des plans plus longs, j’aurai pu faire ressentir cette émotion aux spectateurs.

J’ai compris qu’il était difficile de transmettre une émotion à travers un lieu lorsque l’on n’a pas bien défini celle-ci. La façon de filmer est essentielle pour faire vivre des sensations aux spectateurs.

Ainsi nous nous sommes demandés en classe si nos lieux étaient vraiment délimités, si ils étaient reliés à une émotion claire et si l’action qui se déroulait était propre au lieu.

Catégorie : Exercice 1, Tournage des exercices | Laisser un commentaire

séance de montage des exercices 1

Séance de montage

paramètres d’un plan

thumbnail-5

Vocabulaire technique

thumbnail-1

Final cut pro « comment ça marche »

thumbnail-2thumbnail

thumbnail-4

choisir un plan, un raccord

thumbnail-3

 

 

Catégorie : Exercice 1 | Laisser un commentaire

exercice 1, tournage n°2, témoignages

Tournage du 8 décembre 2018

thumbnail-1

Exercice 1

Partage des expériences et de très agréables remerciements qui font oublier le froid terrible que nous avons dû affronter ce jour-là!

Loubna ZAIM et Rouchna ALI pour le son

Topaz CROISIERE et Fatim CHERIF pour l’image

Janine GUIGUI pour le jeu

Fatim

Pour commencer nous sommes partis à Rosa Parks pour filmer un cinéma (UGC ciné cite). Ensuite nous avons visité le cinéma, durant 5 min, puis on a voulu filmer jusqu’au moment, ou l’un des responsables, nous a dit que nous ne pouvions pas filmer, dans le cinéma. Nous étions toutes déçues mais, on s’est dit, que nous pouvions filmer en dehors du cinéma. Lola était la réalisatrice, elle nous disait ce qu’il fallait faire etc. Topaz et moi étions cameraman, on filmait et se déplaçait. Loubna et Rouchna étaient au son c’est-à-dire que quand Topaz filmait et que Janine faisait l’actrice Loubna disait si on entendait le bruit du vent. Enfin Janine était notre actrice elle jouait ce rôle très bien.Le thème de l’exerciceétail l’entrée dans une lieu. Alors la réalisatrice nous a donné comme idée que l’actrice descende des escaliers joyeusement et attendant sa copine devant le cinéma qui elle n’est pas venue.Un peu déçue elle prend une place pour regarder un film et ouvre la porte, et prend son pop corn puis va regarder son film.

J’ai trouvé que mon poste était très cool même si la météo n’était pas si bien j’ai bien aimé. Nous avions toutes bien joué notre rôle et c’était super, ce qui ma déçu c’est qu’il avait la météo et c’était pas trop bien, mais j’ai grave aimé.

 thumbnail-5

Topaz

Dans l’exercice de tournage mon poste a été celui de cameraman accompagnée de Fatim, j’ai aussi à un moment tenu un peu, le micro.

Je n’ai pas vraiment pu profiter de cette fonction car il faisait vraiment un froid glacial à ce moment-là,et j’avoue qu’être cameraman quelques minutes seulement était très difficile.

Lola,Loubna,Rouchna,Fatim,Janine et moi avions inventé l’ histoire que Janine notre actrice a joué,

Nous avions prévue de filmer dans le cinéma,mais il fallait avoir une autorisation que malheureusement nous n’avions pas.

Donc nous avons du changer quelques détailsde notre histoire.

Pour filmer le cinéma sans avoir besoin d’y entrer Michaël a eu une idée, filmer la scène aux travers des vitres, c’est ce qu’on a finalement fait.

Nous avons tourner ces scènes ainsicar , Lola-marie la réalisatrice, était d’accord.

J’ai beaucoup aimé écrire,et filmer quelques scènes du film.

C’était la première fois que je faisais un exercice dans ce genre, et ça ma vraiment plu.

J’ai appris quelques bases de cameraman,(zoomer,ouvrir le trépied,allumer la camera…)j’ai apprisà me servir d’un micro,j’ai aussi pu voir qu’on devait refaire plusieurs fois les scène etc.

Cela a était une belle expériencemalgré la météo ce jour-là.

thumbnail-2

Rouchna

J’ai participe au tournage de l’exercice qu’on a fait à l’UGC. J’ai occupé le poste de prise de son. On a parlé d’une fille passionne de cinéma. Elle court pour être a l’heure pour le film et pour voir sa copine qu’elle n’a pas vue depuis longtemps. Elle a acheté le ticket pour le film, sa copine n’est pas venue mais elle entre quand même pour voir le film qu’elle a choisi.

C’était génial, il faisait froid mais on a vécu une expérience inoubliable et qui va nous encourager pour la suite des tournages. J’ai appris beaucoup de choses dans cette expérience et encore j’ai compris que pour tourner un film il faut beaucoup de courage et de patience.

 

Janine

Pour le tournage avec Mickaël, nous sommes allés au cinéma UGC dans le 19ème arrondissement.

Ce jour-là il faisait particulièrement froid, et à force d’attendre le bus et de tourner l’exercice, le froid était à la limite de l’insupportable. Je me souviens que nous n’étions pas totalement d’accord sur le chemin à prendre. Arrivés à destination, nous avons marché quelques minutes puis nous avons attendus quelques instants devant le cinéma avant d’enfin y entrer. Nous avons eu quelques complications car il fallait demander l’autorisation de tourner dans le cinéma. Mais pour avoir l’autorisation il fallait envoyer un mail au vrai directeur mais il ne nous a pas répondu. Avec mes partenaires (Loubna, Topaz, Lola-Marie ou Lola, Fatim et Rouchna), on est allé trouver des endroits à proximité du cinéma pour tourner l’exercice. Mais d’abord il fallait définir les rôles de chacune et créer le scénario avant de faire quoi que se soit. Dans cet exercice, j’étais l’actrice. Nous avons tourné dehors car on ne pouvait pas tourner à l’intérieur mais on a tout de même réussi à respecter la consigne qui était de filmer une entrée dans un lieu. J’ai été filmée un peu avant mon entrée dans le cinéma pour avoir une histoire. J’attendais en haut des escaliers que nous avions choisi pour commencer l’exercice, et il y avait des passants qui me parlaient ou essayaient de regarder ce que je regardais, c’était gênant.

thumbnail-4

Loubna

Avec la présence de Michaël Dacheux, le réalisateur de la cinémathèque de Paris, nous avons pris la navette pour nous rendre àl’ UGC du boulevard Mcdonald pour filmer des plans.

Nous avons étéinterdits de tourner dans le cinéma parle dirigeantdu cinéma qui nous a conseillé de faire un mail au patron du cinéma mais malheureusement il n’a pas répondu,mais nous avons quand même pu filmer malgré ça et le froid avec notre réalisatrice Lola-Marie Martin, et notre actrice Janine Guigui.

J’ai beaucoup appris pendant ce tournage une merveilleuse expérience de vie qui va nous servir tout au long de cette année de 4°.

Je remercie Michaël Dacheux et également Madame Garcia qui nous ont accompagné tout au long de ce tournage.

Je remercie également toute l’équipe du tournage.

thumbnail-3

Lola-Marie

Nous sommes parti en tournage le 08/12/17 avec Michaël Dacheux, notre intervenant de la cinémathèque de Paris.

Nous nous sommes rendu àl’ UGC cité ciné du 19ème arrondissement.

Nous avons été interdit de tournage dans l’UGC, à cause de droits d’auteur sur les logos UGC, malheureusement.

Malgré nos péripéties nous avons réussi à tourner quelques plans en dehors du cinéma, mais avant ça, nous avons choisi les rôles de chacun.

Pour moi, ça a été la réalisatrice de notre exercice.

Nous avons lutté contre le froid avec courage et la force de chacun.

J’ai appris beaucoup de choses pendant cette expérience de vie qui va énormément me servir toute au long de l’année.

Remerciements

Loubna ZAIM et Rouchna ALI pour le son

Topaz CROISIERE et Fatim CHERIF pour l’image

Janine GUIGUI pour le jeu

Et Madame GARCIA et Michaël DACHEUX pour l’aide et l’accompagnement tout au long de ce travail merveilleux.

 

 

 

 

Catégorie : Exercice 1 | Laisser un commentaire

Exercice 1 Récit de l’expérience de chacun, tournage du 24 novembre

Goundo

Le 24 novembre, de 8h30 à 12h30 nous avons fait un tournage dans le parc Rosa Luxembourg.

L’acteur principal était Nassim, le caméraman était Irvyn, Annie était la réalisatrice.

Moi et Mariam-Marie nous nous sommes occupées du son, Mariam-Marie écoutait le son à l’aide des écouteurs de la Cinémathèque afin de vérifier qu’il n’y ait pas de bruits parasites tandis que je tenais la perche dès qu’on commençait à tourner. Estelle tenait les fils pour empêcher les fils de s’emmêler.

A chaque fois que je tenais la perche, mes épaules me faisaient mal.

Scénario (d’Annie) : Nassim attendait un ami avec qui il avait rendez-vous mais ce dernier n’est pas là, Nassim va dans le parc afin de le chercher…

Je trouvais que m’occuper de la perche n’était pas du tout évident pour se déplacer et à porter mais c’est en réfléchissant qu’on peut trouver quelque chose.

 

Annie

Dans ce tournage, j’ai occupé le poste de réalisatrice.

Au premier plan nous avons filmé Nassim entrant dans le parc pour montrer le passage d’un « obstacle », d’un « portail ». Nous avions le choix entre deux entrées : l’entrée principale où l’on voyait des tables de ping pong et le couloir sombre qui était plus mystérieux et donc plus intéressant à filmer.

Au second plan, nous avons filmé le personnage découvrant le parc pour montrer la découverte des lieux.

Au dernier plan, nous avons filmé Nassim descendant les escaliers et partant au loin. Ce dernier plan avait quelques chose de très poétique avec le train qui passait et le personnage s’en allant de plus en plus loin jusqu’à ne plus le voir.

Cet exercice était très intéressant en tant que réalisatrice car en guidant l’acteur j’apprenais en même comment jouer.

En revanche, un vigile nous a arrêtés et nous accordés seulement dix minutes pour filmer les deux dernier plans

 

Irvyn

Sur le tournage de l’exercice que l’on a tourné, j’occupais le poste du caméraman.

Nous avons filmé notre camarade Nassim (au poste de l’acteur) :

rentrer dans le passage pour entrer dans le parc Rosa Luxembourg

sortir du parc avec une coupure et un changement de place.

Nous avons tourné cela pour nous entrainer à la technique présente sur un lieu de tournage et aussi pour voir comment on pourrait faire l’exercice réel.

J’ai ressenti du stress d’avoir un objet si précieux et cher entre mes mains et de la joie de voir comment ça se passe sur un lieu de tournage.

Nassim

Quand j’ai tourné, c’était bien, j’ai bien aimé, j’étais acteur quand je l’ai fait. C’était dur au début, je devais tout le temps recommencer mais à un moment j’ai réussi. Dans la prise 1 je devais faire comme si le parc était mystérieux je devais bien faire sinon les spectateurs auraient vu que c’était mal fait. Dans la prise 2 je rentrais dans le parc et je regardais le parc comme si je regardais un nouveau monde. Dans la dernière prise je descendais les escaliers et rentrais dans le parc. Au début j’avais peur il y avait la perche, la camera tous les trucs pour faire un film, la caméra c’était pas une d’amateur, et j’avais l’impression de jouer dans un vrai films j’ai bien aimé.

Estelle

J’ai occupé le poste de l’assistante du cameraman.

Au premier plan on a tourné le personnage qui entre dans un parc, au deuxième plan il regarde autour de lui et est intrigué par ce qu’il voit. Et au dernier plan, il descend des escaliers et disparaît au loin.

On a filmé à l’extérieur du parc pour montrer qu’il entre dans un lieu. Le passage entre l’entrée et le parc était sombre.

On a tourné dans le froid, je n’ai rien ressenti car j’ai juste tenue le fil du micro, mais c’était intéressant de voir l’acteur jouer avec l’aide de la réalisatrice, j’ai appris à mettre un trépied, à mettre en place la caméra, à fixer le micro à la caméra. Et comment bien ranger une caméra.

Ce n’était pas la première fois que je tournais, mais c’était intéressant d’être l’assistante cameraman.

Mariam-Marie

-Je me suis occupé du son.

-J’ai trouvé cette expérience intéressante. J’étais concentrée. J’ai appris à faire le son (régler le son, j’ai observé comment tenir la perche).

Catégorie : Exercice 1 | Laisser un commentaire

Le lieu de Jade

jADE = eLOÎSE

Catégorie : Exercice 1 | Laisser un commentaire

Le forum.

 

 

Catégorie : Exercice 1 | Laisser un commentaire

Exercice 1 : le lieu de Karen

Catégorie : Exercice 1 | Laisser un commentaire

Le lieu préféré d’Ethan

Catégorie : Exercice 1 | Laisser un commentaire

Vittoria Primary School, London – children’s favourite spaces and places

Vittoria Primary School in North London have been working on Task 1 of the ‘Places and Stories’ theme for this year. Below are the photos and videos made in response to filming / photographing the places they consider to be special.

For Exercise 1 the children used personal devices from home to capture film or images of a place that was important to them (which they brought into school the following week). It was an interesting exercise because it gave all of us an insight into each other’s lives and highlighted that how we use a place can dictate our feelings about it. The children gave many different reasons for why the place they chose was important to them such as:

-it was where he spent a lot of time doing something he loves (Chase and drawing at the table in his photos)

-it was a quiet place they came to feel calm (Hadia and the space outside her flat, Kayley and the green space near her home)

-it was where they spent most of their time as a family and some of her siblings were born there in a birthing pool (Lillie-Rae and her living room)

-it was their room and somewhere they spend most of their time (Fahmida and Akib)

-he loved being able to see the wide expanse of London along the riverside and has been collecting things he has found on the beach there for years (Max and the Millennium Bridge)

https://youtu.be/JpeDXotdWtw

https://youtu.be/Ts2b0tdUeZ4

Catégorie : Exercice 1, Tournage des exercices | Marqué avec | Laisser un commentaire