Projection à la Cinémathèque française

Al arribar, vam entrar a la sala i vam començar a veure les projeccions de diferents països. Ens va agradar molt el diàleg que teníem entre nosaltres, perquè entre tots anàvem fent preguntes.
Poc temps després ens vam assabentar de que Nobuhiro Suwa havia estat allà, però no ens va donar temps fins al dia següent de parlar amb ell.

El divendres vam mantenir un diàleg amb Nobuhiro Suwa. Va ser molt emocionant perquè va veure la nostra pel·lícula i ens va dir que estava molt ben feta. Li vam preguntar coses sobre la pel·lícula de Yuki i Nina, i li vam dir que havia sigut una gran font d’inspiració per a nosaltres. També vam destacar les escenes que més ens havien agradat de la pel·lícula i la complicitat que hi havia entre les dues protagonistes.

Vam mantenir contacte amb uns alumnes lituans i argentins, i vam poder parlar amb ells una bona estona. Ens vam caure molt bé entre tots, encara que amb els lituans ens havíem de parlar amb anglès!
Va ser molt maco el vincle que vam crear perquè ens vam fer preguntes entre nosaltres.
Encara que ens va donar molta pena no haver pogut veure la pel·lícula dels alumnes argentins, estem provant de posar-nos en contacte amb ells per a què vinguin a veure’ns a Barcelona.

Ha sigut una experiència molt bona per a nosaltres, una gran oportunitat per a donar a conèixer el cinema a la gent més jove.

Anna, Bisila i Rayane

img_1581
img_1603
img_1594_0
img_1548_2
———————

À peine arrivés, nous sommes entrés dans la salle et la projection des films des différents pays a commencé.
Il nous a plu beaucoup le dialogue qui a surgi, parce qu’on se faisait des questions entre nous.
Peu après, on a entendu que Nobuhiro Suwa avait été là, mais nous n’avons pas eu le temps de parler avec lui jusqu’au jour suivant.

Vendredi nous avons parlé avec Nobuhiro Suwa. Cela a été très émouvant, car il a vu notre film et il nous a dit qu’il était très bien fait.
On lui a demandé des questions sur son film Yuki et Nina, qui a été une grande inspiration pour nous. On lui a parlé aussi sur les scènes qui nous plaisaient le plus de son film, et de la complicité entre les deux protagonistes.

Nous avons fait connaissance avec des étudiants lituaniens et argentins, et nous avons parlé avec eux un bon moment. Nous nous sommes très bien entendu entre tous, même si avec les lituaniens nous devions parler en anglais !
On a beaucoup aimé le lien créé entre nous, parce qu’on a pu se faire plein de questions.

Nous regrettons ne pas avoir pu voir le film des étudiants argentins, mais nous sommes en train de se mettre en contact avec eux pour qu’ils viennent nous visiter à Barcelona et leur rejoindre.

Cela a été une très belle expérience pour nous, une grande chance pour que les plus jeunes connaissent le cinéma.

Anna, Bisila et Rayane

Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*