A propos du Cinéma, cent ans de jeunesse

120 ANS DE CINÉMA, 20 ANS DE JEUNESSE !
un dispositif international d’éducation au cinéma

Capture d’écran 2014-10-30 à 12.22.31

La Cinémathèque française est au cœur d’un dispositif d’avant-garde pédagogique, né en 1995, dans ses murs et hors ses murs : le Cinéma, cent ans de jeunesse. Costa-Gavras, président de La Cinémathèque, en est le parrain, Alain Bergala, le conseiller artistique.

Concernant à l’origine plusieurs régions en France métropolitaine, le Cinéma, cent ans de jeunesse s’est ouvert à l’Europe, à l’outre-mer et à l’international. Il est au croisement aujourd’hui de tout un réseau d’associations, de salles de cinéma, de pôles régionaux d’édu- cation à l’image ainsi que de cinémathèques, à travers le monde. La Cinémathèque est partenaire des ateliers en Ile-de-France (en collaboration avec les Rectorats). Elle coordonne également le dispositif au niveau national (Alsace, PACA, Rhône-Alpes, Languedoc-Roussillon, Guadeloupe et Martinique) et international (voir liste des pays).

Des formations, des ateliers : suivant une méthodologie pédagogique exemplaire et générali- sable, qui articule la formation du regard à l’expérience créatrice, il met en œuvre chaque année plusieurs sessions de formations pour les enseignants et les professionels du cinéma associés au projet ainsi que des ateliers, pour permettre aux élèves de faire une expérience unique, pendant toute une année scolaire, autour d’une question de cinéma.

La saison 2014-2015 : ils seront plus de 2 000 dans des écoles, des collèges et des lycées, à voir des films et à s’interroger sur le cinéma comme art de l’intervalle, ou comment l’intervalle entre les personnages mais aussi entre la caméra et les personnages produit sens et émotion dans les films

Une manifestation en juin « À nous le cinéma ! » : à l’issue de l’année scolaire, ces jeunes acteurs, réalisateurs, techniciens, âgés de 6 à 18 ans viendront présenter leurs propres films à La Cinémathèque devant un public composé des participants aux ateliers, mais aussi de professionnels du cinéma curieux de ces nouveaux regards sur le monde. Ces 120 ans de jeunesse donneront également lieu à des publications et à des événements dans les diffé- rentes régions et les pays participant au projet.

Un site pédagogique européen : grâce au soutien apporté par la Fondation EDF, un site pédago- gique sera mis en œuvre, à l’échelle européenne et internationale, témoignant de l’expérience menée sur 20 années par le Cinéma, cent ans de jeunesse. On y trouvera à la fois des res- sources et des résultats d’ateliers, sur les questions de cinéma déjà abordées par le dispositif. Une première version de ce site sera mise en ligne à la rentrée scolaire 2015.

Ce projet bénéficie du soutien de la fondation EDF.
Avec le généreux soutien d’IP (Interim et Placement)

PARTENAIRES 2014-2015 Allemagne : Deutsche Kinemathek-Museum für Film und Fernsehen et Arse- nal-Institut für Film und Videokunst, à Berlin, Université de Brême / Belgique : Service de Culture Cinématographique et Cinémathèque royale de Belgique à Bruxelles / Brésil : Imagens em Movimento (association Raiar) avec la Cinemateca do Museu de Arte Moderna à Rio de Janeiro (MAM-Rio) / Escola Carlitos avec la Cinemateca brasileira à São Paulo / Bulgarie : Institut Français de Sofia (nou- veau) / Espagne : Cinema en curs (association A Bao A Qu) avec la Filmoteca de Catalunya à Barcelone / France : La Cinémathèque française à Paris / Cinéma Jean Renoir à Martigues / Cinéma Mon Ciné à Saint-Martin-d’Hères / Ciné Woulé en région Guadeloupe / CMAC-Scène nationale de Martinique / Institut Jean Vigo-Cinémathèque euro-régionale à Perpignan et association Docs aux sels à Nîmes / Le Lux, Scène nationale de Valence / Vidéo Les Beaux Jours–Pôle régional d’éducation artistique et de formation au cinéma à Strasbourg / Italie : Centro Sperimentale di Cinematografia à Rome, avec Cineforum Teramo / Portugal : Association Os Filhos de Lumière (Les Enfants de Lumière) avec la Cinemateca Portuguesa-Museu do Cinema à Lisbonne / République de Cuba : Escuela Internacional de Cine y Tv avec la Cinemateca de Cuba (ICAIC) / Royaume-Uni (Angleterre et Écosse) : British Film Institute à Londres et Centre for the Moving Image à Edimbourg. (sous réserve de modification)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*