Accueil

Retour sur les journées des 4, 5, et 6 juin à la Cinémathèque :

Photographies, choix de minutes Lumière filmées depuis un bateau-mouche sur la Seine… autant de moments magiques et inoubliables !

En vous souhaitant à tous un très bel été.

L’équipe de coordination du Cinéma, cent ans de jeunesse (juin 2014)
Nathalie Bourgeois, Isabelle Bourdon, François Chabret, Katia Mendez-Best

Quelques Minutes Lumière réalisées sur le bateau-mouche :

Et quelques photos des journées à la Cinémathèque (Retrouvez toutes les photos des journées ici)

 

 

 

 

Crédits photos : Suko Lam, sauf photos 1 et 2 (Nathalie Bourgeois) et 3,4, et 5 (Marie Rivière)

Florilège de Films-Essais :

_____________________________________________________________
Bande annonce des journées du « Cinéma, Cent ans de jeunesse »


_____________________________________________________________

 

 

 

 

 

 

_____________________________________________________________

Ouverture de l’espace « Minutes Lumière »

Bonjour à tous,

Vous pouvez désormais découvrir les premières minutes Lumière qui ont été réalisées en atelier.

 

 

 

Petit à petit, les points d’interrogation vont céder la place à vos minutes, et ainsi, nous obtiendrons au final un vaste panorama des nouvelles vues Lumière filmées en 2013-2014, par des opérateurs de tous âges, à travers 11 pays !

 

Nathalie Bourgeois, François Chabret, pour la coordination du Cinéma, cent ans de jeunesse

_____________________________________________________________

Bonne année !

C’est avec plaisir que nous découvrons et lisons régulièrement les contributions de tous : photos de présentation, proposition et analyses d’extraits, photos de tournage, minutes lumière…
Merci de vos messages, qui donnent un éclairage vivant et intéressant sur le travail en cours.

Bonne continuation à tous les participants, à qui nous souhaitons une très bonne année,

A très vite,

Nathalie Bourgeois, Isabelle Bourdon, François Chabret, Sandra Sana, pour la coordination du Cinéma, cent ans de jeunesse

Publié par Coordination 100 ans de jeunesse le 7 janvier 2014

_____________________________________________________________

Les vues Lumières à travers le monde

Voici un florilège de vues Lumière que nous avons repérées pour vous, en prévision du tournage de l’exercice des minutes Lumière, ou en complément, pour ceux qui ont déjà « risqué » leur minute…

« Quand on regarde attentivement les films Lumière, ça a l’air très spontané, on a posé la caméra dans la rue, c’est la rue qui passe, et si ça bouleverse, on se dit c’est le hasard… Mais ce n’est pas le hasard ! (…) ça commence avec un tramway qui entre dans l’image à droite, puis il y a tout un mouvement, puis ça s’achève par un tramway qui entre dans l’image à gauche. Vous croyez que c’est un hasard ?
Ils ont repéré, ils ont choisi le meilleur angle de prise de vue, et ils ont réussi la chose la plus extraordinaire, ils ont réussi à mettre dans ces quelques secondes sans changer la place de la caméra le maximum de plans : vous avez des gros plans, des plans rapprochés, des plans américains, des plans d’ensemble, et vous avez un mouvement qui unit tout ça. »
Henri Langlois (Louis Lumière, de Eric Rohmer, 1968. Conversation avec Henri Langlois et Jean Renoir)

Découvrir d’autres vues Lumière

Publié par Coordination 100 ans de jeunesse le 3 décembre 2013

—————————————————————————————————————-

Retour sur la formation inaugurale en ouverture des ateliers

Deux mots en ouverture de cette nouvelle année d’ateliers qui est déjà… la 20e édition du Cinéma, cent ans de jeunesse – les premiers ateliers ayant été organisés en 1994-95, autour de la question « tendance Lumière / tendance Méliès », à l’occasion du premier siècle du cinéma.

Les 4 et 5 octobre, deux journées de formation ont rassemblé les participants de cette 20e édition à la Cinémathèque française.
– réalisateurs, monteurs, directeurs de la photo intervenant sur les ateliers,
– enseignants d’école, de collège et de lycée,
– responsables pédagogiques et programmateurs de salles, partenaires culturels du dispositif.
Soit près d’une centaine de personnes venues de France métropolitaine (des régions Alsace, Ile-de-France, Languedoc-Roussillon, PACA, Rhône-Alpes) et d’Outre-mer (Martinique), mais aussi d’autres pays européens – Allemagne, Autriche, Belgique, Espagne, Italie, Portugal Royaume-Uni (Angleterre et Écosse) – et du Brésil, qui se sont ainsi retrouvés ou rencontrés pour la première fois, à Paris.

En introduction, Costa Gavras, président de la Cinémathèque et parrain du dispositif, avait envoyé un petit message d’encouragement, pour saluer les nouveaux venus et promettre aux participants d’être avec eux et leurs élèves lors de la présentation de leurs travaux, en juin.

Dans une ambiance chaleureuse et studieuse, de nombreux extraits de films ont été projetés et commentés par Alain Bergala (conseiller artistique du Cinéma, cent ans de jeunesse) pour éveiller les consciences aux enjeux du thème annuel, le plan-séquence.

Quelles sont les différentes matrices de plan-séquence ? Enregistrement d’une performance, transformation à vue, traversée d’espaces, double-scène, bifurcation… ? Comment ces matrices s’articulent-elles les unes aux autres ? Au fil des journées, une typologie se dessine, qui, comme chaque année, sera un précieux outil pour explorer la question de cinéma et la partager dans les ateliers avec les élèves.

Les règles du jeu dévoilées et les carnets de bord distribués, l’aventure du plan-séquence peut commencer…

On attend maintenant des nouvelles des participants sur ce blog !

Nathalie Bourgeois, pour la coordination du Cinéma, cent ans de jeunesse

Publié par Coordination 100 ans de jeunesse le 15 novembre 2013

_____________________________________________________

20ème édition du Cinéma, cent ans de jeunesse !

Les ateliers reprendront dès le mois d’octobre 2013 dans les écoles, collèges, et lycées à travers le monde sur le sujet du plan-séquence (Voir les règles du jeu).

Participants sur l’année : Deutsche Kinemathek-Museum für Film und Fernsehen et Arsenal-Institut für Film und Videokunst, à Berlin, Université de Brême / AUTRICHE : The Austrian Film Museum, à Vienne / BELGIQUE : Service de Culture Cinématographique et Cinémathèque royale de Belgique à Bruxelles / BRESIL : Imagens em Movimento (association Electra) avec la Cinemateca do Museu de Arte Moderna à Rio de Janeiro (MAM-Rio) / Escola Carlitos avec la Cinemateca brasileira à São Paulo / ESPAGNE : Cinema en curs (association A Bao A Qu) avec la Filmoteca de Catalunya à Barcelone / FRANCE : La Cinémathèque fran­çaise à Paris / Cinéma Jean Renoir à Martigues / Cinéma Mon Ciné à Saint Martin D’Hères / CMAC-Scène nationale de Martinique / Institut Jean Vigo-Cinémathèque euro-régionale à Perpignan et association Docs aux sels à Nîmes / Le Lux, scène nationale de Valence / Vidéo Les Beaux Jours–Pôle régional d’éducation artistique et de formation au cinéma à Strasbourg / ITALIE : Centro Sperimentale di Cinematografia à Rome, avec Cineforum Teramo / PORTUGAL : Os Filhos de Lumière (Association Les Enfants de Lumière) avec la Cinemateca Portuguesa-Museu do Cinema à Lisbonne / REPUBLIQUE DE CUBA : Escuela Internacional de Cine y Tv / ROYAUME-UNI (ANGLETERRE et ECOSSE) : British Film Institute à Londres et Centre for the Moving Image à Edimbourg.

En attendant l’ouverture des échanges entre les ateliers vous pouvez découvrir l’ensemble des travaux réalisés par les élèves au cours de la saison précédente sur la question « mettre en scène » sur le blog 2012-2013.

Publié par Coordination 100 ans de jeunesse le 1 septembre 2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*