Archives de catégorie : Films vus

Films vus à l’école du Vale da Amoreira: « L’Été de Kikujiro » (2) – Le plan de Ruben

Plan de la maison, dessiné par Ruben.

Les légendes de haut en bas et de droite à gauche:
lava-loiça: lave-vaisselle
ventoinha: ventilateur
mesa: table
cozinha: cuisine
armário: armoire
sala: « living-room »
entrada/saida: entrée/sortie
televisão: télévision
mesa: table
cama: lit
quarto: chambre
armário: armoire
janela: fenêtre

Catégorie : Films vus | Marqué avec | Laisser un commentaire

Films vus à l’école du Vale da Amoreira: « L’Été de Kikujiro » (1)

O Verão de Kikujiro

Nos primeiros dias do projecto de cinema vimos um filme chamado “O Verão de Kikujiro”, depois ao longo dos dias fomos fazer uma planta sobre a casa do rapaz vista de cima, e eu acho que foi para me ajudar a distinguir a casa, para perceber os vários ângulos da câmara, os espaços e enquadramentos.

Nicole Veiga

Durant les premiers jours du projet de cinéma, nous avons vu un film appelé « L’Été de Kikojiru ». ensuite les jours suivants nous avons dessiné un plan de la maison du garçon vu de haut, et je crois que ce fut pour nous aider à voir la maison, pour comprendre les différents angles de caméra, les espaces et les cadrages.

Nicole Veiga

O filme “O Verão de Kikujiro” queria-nos mostrar o que é o cinema. O filme falava de um menino que vivia com a avó e estava á procura da sua mãe que tinha ido embora para outro país trabalhar. Com este filme eu aprendi como filmar algumas cenas de um filme, pois tivemos que fazer a planta da casa tendo atenção para o enquadramento e os espaços, para saber como era a casa, por onde o miúdo e a sua avó entravam e saíam.
Eu descobri que o cinema é muito bom porque podemos aprender coisas novas.

Alexandra Andrade

Le film « L’Été de Kikujiro » voudrait nous montrer ce qu’est le cinéma. Le film parlait d’un enfant qui vivait avec sa grand-mère et était à la recherche de sa mère qui était parti dans un autre pays pour travailler. Avec ce film, j’ai appris comment filmer quelques scènes d’un film, car nous avons dû faire un plan de la maison en faisant attention aux cadrages et aux espaces, pour savoir comment était la maison où l’enfant et sa grand-mère entraient et sortaient. J’ai découvert que le cinéma est très bon parce que nous pouvons apprendre de nouvelles choses.

Alexandra Andrade

Vimos o filme “O Verão de Kikujiro”, algumas cenas, e depois vimos o filme com mais calma para perceber onde fica a câmara e perceber o filme.
O filme falava de um menino que não conhecia a mãe e vivia com a avó desde pequeno. Quando chegou o verão e terminaram as aulas o menino não tinha com quem brincar e decidiu ir á procura da mãe.
Depois fizemos  a planta da casa onde ele vivia mas só que no interior.
A planta serviu para sabermos os enquadramentos, os espaços e os ângulos.

Matilde Morato

Nous avons vu le film « L’Été de Kikujiro ». quelques scènes puis revu plus calmement pour comprendre où était placée la caméra et comprendre le film.
Le film parlait d’un enfant que ne connaissait pas sa mère et vivait avec sa grand-mère depuis tout petit. Quand est arrivé l’été et que les classes ont fini, le garçon n’avait personne avec qui jouait et il décida d’aller à la recherche de sa mère.
Ensuite, nous avons fait un plan de maison où il habitait, mais seulement de l’intérieur.
Le plan nous a servi pour que nous connaissions les cadrages, les espaces et les angles.

Matilde Morato

Catégorie : Films vus | Marqué avec | Laisser un commentaire

Hugo et Charlot

Nous avons commencé à travailler sur le projet de la Cinémathèque en regardant deux films : Les Temps modernes de Charles Chaplin et Hugo Cabret de Martin Scorsese  et nous en avons analysé certaines parties en considérant le cadrage.

Pour  examiner le rapport entre champs et hors-champ et  mieux comprendre l’échelle des plans et l’usage des couleurs dans le cinéma, nous avons vu des comiques de Chaplin et Le voyage dans la Lune  de Méliès (dans la version en couleur sur Youtube).

Trace au film de Scorsese, nous avons eu la possibilité de connaître la vie et les œuvres de Méliès, et nous avons vu aussi d’autres petits films du même réalisateur. Au cours des autres séances, avec notre prof de français, nous avons analysé le lexique concernant  l’échelle des plans, en italien et en français et avec notre intervenant nous  avons analysé les différents plans (général, d’ensemble, large, moyen…).

Au cours de notre troisième atelier, nous avons considéré d’autres éléments du cadrage comme le point de vue,  la profondeur de champ, la disposition des personnages. Afin de mieux saisir tous ces éléments, nous avons vu beaucoup de photos et de tableaux d’artistes très renommés, de Degas à Diane Arbus,  et nous avons vu aussi un extrait du film Citizen Kane de Orson Welles.

Catégorie : Carnets de bord des ateliers, Films vus | Marqué avec , | Laisser un commentaire