Archives de l’auteur : Ecole Gabriel Péri

Exercices

Catégorie : Exercices, Le Cinéma, cent ans de jeunesse | Laisser un commentaire

Tournage de la sequence de la voiture.

Pour la première partie du tournage, nous avons d’abord filmé avec la voiture fixe et la caméra à l’extérieur selon les repérages faits avant dans le gymnase. Comme il était impossible de cadrer tous les acteurs dans un même plan, nous avons imaginé de placer la caméra dans différentes places : sur le côté de la voiture à hauteur des vitres latérales, dans le coffre, sur le siège passager avant.

Ensuite, nous avons filmé successivement le garçon et la fille avec la petite caméra embarquée dans la voiture en mouvement. Il a été très difficile pour Younès de filmer depuis la place passager avant. Il devait se tourner pour filmer une fois l’un et une fois l’autre tout cela pendant que la voiture roulait.

Pour la dernière partie, nous avons à nouveau choisi de filmer avec la voiture à l’arrêt. Nicolas était à l’intérieur à l’avant sans beaucoup de place avec l’appareil photo d’abord dans les mains puis sur le pied. Il était difficile de ne pas bouger avec l’appareil qui était lourd à porter au bout d’un moment.

 

 

 

 

Catégorie : Films-essais | Laisser un commentaire

Préparation de la séquence de la voiture.

Nous sommes allés dans le gymnase pour préparer la séquence de la voiture.Nous avons placé cinq chaises pour figurer la voiture.

Nous avons chercher où placer les acteurs puis la caméra. Nous avons travaillé le cadrage avec un appareil photo avec l’idée que la voiture était un espace contraint. Nous avons vu auparavant des extraits du film d’Abbas Kiarostami Like Someone In Love  qui se déroulent à l’intérieur d’une voiture. D’abord, on peut voir deux personnages installés à l’avant qui semblent s’éviter. Ensuite, une jeune fille s’installe à l’arrière et on peut voir que la communication entre les trois personnages reste difficile. Tout cela est suggéré par le jeu des regards entre les acteurs.

   

Nous nous sommes inspirés du film de Abbas Kiarostami pour travailler notre scène. Une fois la position de la caméra décidée, nous avons fait varier le jeu des acteurs surtout leurs regards.

 

Nous avons ensuite ajouté un troisième personnage : le père.

   

Catégorie : Carnets de bord des ateliers, Films-essais | Laisser un commentaire